Le Mouvement des Jeunes Socialistes France, la Ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social Congo, le Mouvement des Jeunes Socialistes Belgique et les Jongsocialisten Belgium se placent en solidarité avec leurs camarades congolais.es face à la répression qu’ils.elles subissent de la part du pouvoir en place.

Le MJS France, la Ligue des jeunes de l’UDPS Congo, le MJS Belgique et les JS Belgium appellent leurs dirigeants à prendre position de manière claire en faveur d’une reprise de l’exercice démocratique au pays, à travers l’organisation d’élections libres et équitables devant aboutir au premier transfert civilisé du pouvoir au sommet de l’Etat.

D’autre part, le MJS France, la Ligue des jeunes de l’UDPS Congo, le MJS Belgique et les JS Belgium demandent la libération immédiate et sans conditions de leur camarade Christian Lumu, cadre de la Ligue des Jeunes de l’UDPS Congo, détenu illégalement et de manière injustifiée depuis plus de trois mois par l’agence nationale des renseignements et qui a entrepris une grève de la faim qui met en danger son intégrité physique et sa santé.

Le MJS France, la Ligue des jeunes de l’UDPS Congo, le MJS Belgique et les JS Belgium ont conscience de l’importance des relations et les liens historiques qui existent entre leurs pays et la République Démocratique du Congo. Il est nécessaire de mettre à profit cette relation privilégiée dans le combat pour la justice sociale, la liberté et la démocratie. La censure et l’oppression de tout un peuple par le pouvoir en place est un combat universel qui ne doit sous aucun prétexte être assujetti à des intérêts économiques.

MJS France, Ligne des Jeunes de l’UDPS Congo, MJS Belgique, JS Belgium

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here