Les Jeunes Socialistes appellent les dirigeants du Front national à un peu de décence face aux attentats en Norvège.

Laurent Ozon, membre du bureau politique du Front National, qui semble être un proche de Marine Le Pen, n’a rien trouvé de mieux à faire au lendemain des actes ignobles perpétrés en Norvège que de rechercher sur son compte twitter à “comprendre les causes” qui ont pu conduire à cette tuerie, de manière à ce qu’on puisse « agir sur les effets ». En s’engageant au passage dans une rhétorique lamentable d’explication de la tuerie par l’immigration, il s’interroge sur l’arrivée d’une guerre civile dans toute l’Europe.

Le Front national n’a condamné que d’une ligne les attentats avant de publier un texte délirant de Bruno Gollnischfantasmant un “nouveau Carpentras” contre le FN et d’engager une polémique déplacée contre le Mrap.

Au nom des Jeunes Socialistes, Laurianne Deniaud demande donc à Marine Le Pen si elle s’associe à cette analyse et à ces propos choquants et scandaleux d’un de ses responsables et, si ce n’est pas le cas, d’en tirer toutes les conséquences immédiatement. La dédiabolisation est un long chemin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here