Génération Changement - Le Pacte pour les Jeunes

Refaire de la santé un droit accessible pour tous

Rembourser à 100% les soins dentaires, optiques et gynécologiques, et interdire les dépassements d’honoraires. Créer des coopératives de santé publiques en priorité dans les déserts médicaux (quartiers populaires et territoires ruraux).

Réputée pour avoir l’un des meilleurs systèmes de santé au monde, la France voit les inégalités sociales de santé s’aggraver sur son territoire. Près de 15 % des Français déclarent avoir déjà renoncé à des soins pour raisons financières. La dégradation du système et de l’offre de soins, et le renforcement des inégalités sociales sont des facteurs d’inégalités de santé. Les patients voient leur droit à la santé remis en cause par l’instauration des franchises médicales, des déremboursements de médicaments, des refus de soins aux bénéficiaires de la CMU, du droit d’entrée pour l’Aide Médicale d’État, etc.

Pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins, nous voulons la création de coopératives de santé. Elles seront installées là où la pénurie d’offre de soins est la plus forte (territoires ruraux, quartiers populaires). Les coopératives de santé regroupent plusieurs médecins, des spécialistes (pédiatrie, gynécologie, médecine du sport), des infirmières, des kinésithérapeutes une salle de prévention et de réunion pour les associations de malades, une salle IVG médicamenteuse, et si possible une pharmacie.

Seuls les médecins rentrant dans un nouveau statut de la fonction publique pratiquant le paiement au forfait exerceraient dans ces coopératives de santé. Les médecins devront répondre à de nouvelles obligations : établir un dossier médical de haute qualité, refus de toute formation continue privée et obligation de participation aux formations publiques, refus de toutes rémunérations annexes ou cadeaux par les laboratoires pharmaceutiques, ordonnance avec la nomenclature internationale des molécules, consultation annuelle de 45 minutes minimum de chaque patient, missions de préventions, permanence dans les zones les moins dotées.

L’État financera la construction de ces coopératives de santé et l’Assurance Maladie en assurera la gestion. L’objectif de ces coopératives est de permettre à chacun de trouver, près de son domicile, un médecin, ne pratiquant pas de dépassements d’honoraires et recevant tous les publics pour garantir l’accès de tous à la santé. Enfin, ces coopératives de santé devront mettre en œuvre de véritables actions de prévention car le soin curatif ne participe qu’à 20% de l’amélioration de l’état de santé.

Parce que l’accès aux soins ne doit pas être réservé à ceux qui en ont les moyens, nous devons garantir le remboursement de tous les soins, y compris dentaires et optiques, particulièrement mal pris en charge aujourd’hui. L’Hôpital Public doit être renforcé, il faut maintenir l’ensemble des centres hospitaliers qui permettent un maillage territorial suffisant, et mettre fin à la tarification à l’activité (la T2A) qui privilégie la rentabilité sur la qualité des soins.

Nous augmenterons les recettes de la Sécurité sociale afin de garantir le financement de notre système de protection sociale. Il convient de mener une vraie politique de l’emploi, qui en réduisant le chômage augmentera les cotisations. Nous rendrons la CSG progressive (en la fusionnant avec l’impôt sur le revenu) pour plus de justice sociale et fiscale. Enfin, la taxe sur les industries pharmaceutiques sera augmentée, et des négociations engagées pour obtenir des prix justes pour les médicaments.

push_sante_accessible_pour_tous

Je soutiens le Pacte

Le Pacte pour les Jeunes,
c’est 8 engagements pour mettre en oeuvre le changement dès 2012.

Avec les Volontaires du Changement interpelle tous les candidats aux primaires sur ces 8 engagements, en soutenant le Pacte pour les Jeunes.
Prénom
Nom
Courriel
Téléphone
Génération Changement - télécharger le guide de formation Génération Changement - Commander le Pacte pour les Jeunes