Insulte aux chômeurs : Castaner démission !

Les propos de Christophe Castaner hier sur BFM TV sont indignes d’un membre du gouvernement. En déclarant « la liberté ce n’est pas de bénéficier d’allocations chômage pour partir deux ans en vacances », le porte-parole du gouvernement insulte des millions de chômeurs et montre une nouvelle fois le mépris arrogant de la majorité pour les plus précaires. C’est le chômage qu’il faut combattre, pas les chômeurs !
 
Les Jeunes Socialistes, au coeur du combat contre la pauvreté et l’exclusion, demandent la démission de Christophe Castaner du gouvernement et des excuses publiques de sa part ainsi que du Premier ministre après ces propos scandaleux. 

Après les nombreuses provocations du Président de la République contre celles et ceux qui attendent dignité, égalité et solidarité de la part de la puissance publique, ce nouvel épisode témoigne de la déconnexion profonde du gouvernement avec la réalité des injustices quotidiennes vécues par des millions de personnes. Ce gouvernement refuse de voir les inégalités qui traversent et fracturent notre société. Dans les mots et dans les actes Emmanuel Macron prouve chaque jour qu’il est bien le président des riches.

Les Jeunes Socialistes continueront à s’engager contre la pauvreté et l’exclusion, notamment avec la proposition de mise en oeuvre d’un revenu universel d’existence portée pendant la campagne présidentielle de Benoît Hamon.