Demasquons le Front National, la nouvelle campagne des Jeunes Socialistes
Demasquons le Front National, la nouvelle campagne des Jeunes Socialistes
« Il est ridicule de penser que leur corps leur appartient, il appartient au moins autant à la nature et à la nation. »
Jean-Marie Le Pen dans une interview au Parisien en 1996
« Un salaire minimum qui serait accordé aux femmes qui font le choix d’élever leurs enfants. »
Marine Le Pen, RMC, 9 janvier 2012
« Déremboursement de l’IVG de confort » « pour tenter de le ramener jusqu’à zéro si possible »
Marine Le Pen dans un entretien au quotidien Présent le 21 décembre 2010

Si le Front National prétend défendre les femmes, dans les faits, la place des femmes dans leur projet reste contenue à la seule rubrique « famille ». Voilà qui en dit long sur la vision rétrograde qu’ils ont de la place des femmes dans la société.

Salaire parental : nuire aux femmes et aux enfants

Coût : 9,7 milliards d’euros par an, environ l’équivalent du budget « Travail et Emploi » pour 2013 ! Le salaire parental (salaire maternel déguisé), à 80% du SMIC, nuirait à l’autonomie financière des femmes. Elles seront majoritairement concernées, puisqu’elles assurent 80% des tâches ménagères et gagnent en moyenne 27% de moins que les hommes. En outre, les enfants n’en tirent pas forcément de bénéfices car leur épanouissement se fait mieux à ‘l’école, en contact avec l’extérieur, que confinés à la maison.

Dérembourser l’IVG : fin de la liberté pour toutes de disposer de leur corps

Avorter est un acte médical ou chirurgical qui n’est pas pour une femme un acte de « confort ». Dérembourser l’IVG signifierait faire du droit à disposer de son corps le privilège des plus riches. Les femmes et couples les plus pauvres devraient avoir recours aux méthodes dangereuses de l’avant loi Veil. Cette régression serait, d’après le FN un moyen de favoriser la natalité, alors que la France est dans le peloton de tête en Europe, avec 2,1 enfants par femme.

Un vide absolu sur l’égalité salariale

« Qu’est-ce que vous voulez ? Qu’on égalise les salaires alors que tant de gens sont au chômage ? » Marie Christine Arnautu, Vice-Présidente du FN en charge des affaires sociales. Alors que les femmes gagnent en moyenne 27% de moins que les hommes, 10% à travail égal, pas une ligne dans le programme du FN !

Quand la cause féministe sert à stigmatiser l’islam

Mieux encore, le FN accuse la culture musulmane d’être fondamentalement rétrograde et inégalitaire, une nouvelle manière d’affirmer que certains immigrés restent « non-assimilables » dans les valeurs de la société française.

Une vision traditionnaliste de la famille

Institution irremplaçable, la famille est la cellule de base de la société. Cette vision rétrograde de la société, mettant la famille traditionnelle au centre de l’identité nationale, se traduisait dans leur programme de 2002 par l’instauration d’un droit de vote ou « suffrage universel intégral » proportionnel au nombre d’enfants par famille, détenu… par le « chef de famille », donc le père.

Je m'engage près de chez moi


Je m'empare de la campagne

J'agis sur les réseaux sociaux