Demasquons le Front National, la nouvelle campagne des Jeunes Socialistes
Demasquons le Front National, la nouvelle campagne des Jeunes Socialistes
« Il y a des prières sur la voie publique. Il y a dix ou quinze endroits où, de manière régulière, un certain nombre de personnes viennent pour accaparer les territoires. (…) Certes il n’y a pas de blindés, il n’y a pas de soldats, mais c’est une occupation tout de même ».
Marine Le Pen à propos des musulmans, discours de Lyon, 2010

Utiliser la laïcité pour déguiser la xénophobie du discours du Front National

Dans le discours du FN, la laïcité a remplacé la sémantique xénophobe. Le Front National ne fustige plus les « Maghébins », mais les « musulmans », manière de camoufler les discriminations raciales de son discours en discriminations culturelles. Ils instrumentalisent la laïcité pour se faire passer pour républicains.

Une laïcité qui stigmatise l’Islam

Le FN prône l’assimilation, donc la dissolution de la culture des immigrés dans une vision étroite de l’identité « Assimiler » les cultures des immigrés à la culture française, c’est nier le droit à la différence et leur existence. Le FN hiérarchise ainsi les cultures selon leur degré de compatibilité avec la laïcité. Ceci lui permet d’exclure la culture musulmane jugée « patriarcale et traditionnaliste » de la République, tout en masquant sa xénophobie derrière un discours pseudo-laïc et féministe.

L’indignation laïque sélective du Front National

Quand Marine Le Pen dénonce les prières de rue des musulmans en 2010 dans son discours de Lyon, elle oublie malheureusement de faire de même avec les prières de rues catholiques intégristes à Bordeaux, Paris, Grenoble ou ailleurs contre l’avortement. N’oublions pas que ses enfants ont été baptisés dans l’église catholique traditionnaliste de St Nicolas du Chardonnet… L’indignation laïque du FN serait-elle sélective ?

La République serait chrétienne : drôle de vision de la laïcité !

La laïcité selon le FN ne semblerait pas être si laïque que ça… Marine Le Pen, dans son ouvrage, A contre-flots, affirmait que « nos valeurs républicaines sont issues de notre culture chrétienne »… La laïcité républicaine selon le FN serait-elle une sorte de « discrimination positive » envers certaines religions ? Pour rappel, la République française s’est construite dès le 18ème siècle contre la religion catholique, contre le Clergé puissant soutient de la monarchie.

Une laïcité qui discrimine ?

Dans la catégorie “Laïcité” de leur projet pour 2012 apparaît subitement la suppression du principe de discrimination positive dans la fonction publique, les entreprises privées, les écoles…etc. Par discrimination, le Front National entend sûrement les quotas d’embauche des personnes en situation de handicap dans les entreprises ? Ou bien encore la parité imposée aux élections ?

La laïcité selon les Jeunes Socialistes, c’est l’assurance que nul ne se voie imposer une loi ou une morale religieuse et qu’aucune religion n’empiète sur la République.

Je m'engage près de chez moi


Je m'empare de la campagne

J'agis sur les réseaux sociaux