Une campagne qui fait battre le cœur de la démocratie

Presque tous les candidats prétendent vouloir redonner plus de souffle à la démocratie. Chacun y va de son message, plus ou moins calibré par des experts de la communication.

Mais qui le fait réellement ?

Benoît Hamon, l’a fait mardi dernier à Blois avec un meeting dans lequel c’est le public qui a posé des questions non préparées à l’avance et a interpellé le candidat directement.

Il le fait aussi depuis plusieurs semaines  dans l’organisation et la démarche de sa campagne qui associe les citoyens comme aucune campagne ne l’avait jamais fait.

En refusant le mythe de l’homme providentiel, Benoît Hamon nous propose un chemin apaisé vers plus de démocratie, vers l’irruption des citoyens dans des processus politiques dont ils ont été depuis trop longtemps exclus.

Ses propositions ne sont pas que des slogans, elles s’incarnent dans sa pratique quotidienne des responsabilités politiques et dans la façon dont il fait vivre la campagne électorale.

La crédibilité d’un candidat à l’élection présidentielle se juge à l’aune de la sincérité avec laquelle il s’applique à lui même et à sa campagne les grands principes et les orientations qu’il propose de mettre en œuvre une fois élu. De ce point de vue aucun doute, Benoît Hamon est prêt à devenir Président de la République !

Benjamin Lucas
Président des Jeunes Socialistes