Droit à l’IVG: les réactionnaires à nouveau à l’œuvre en Pologne

Le Parlement polonais doit se prononcer ce jeudi sur une proposition de loi visant à interdire l’avortement, dont les conditions sont déjà très restrictives puisqu’il n’est possible que pour les femmes victimes d’un viol, ou dont la vie est en danger.

Les Jeunes Socialistes dénoncent cette nouvelle régression majeure pour les droits des femmes et leur liberté à disposer de leur corps.
Ils rappellent que la marche vers le progrès n’a rien de naturel et appelle un militantisme féministe constant.

Considérant qu’il n’existe pas d’IVG “de confort” comme le prétendent les réactionnaires, mais une réelle inégalité quant à l’accès à ce droit fondamental, les Jeunes Socialistes continueront à militer pour un droit à l’IVG au niveau européen, afin d’éviter sa remise en cause permanente par les droites et l’extrême droite en dynamique partout en Europe.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.