La fin du cumul pour 2017, on y tient !

Les Jeunes Socialistes regrettent les initiatives parlementaires qui visent à retarder l’application de la loi sur le non-cumul des mandats pour les parlementaires a 2020 ou 2021 au lieu de 2017.


Cette loi est un élément positif du quinquennat et la transcription d’une attente citoyenne et d’une promesse électorale portée par les socialistes depuis de nombreuses années.
Les Jeunes Socialistes soutiennent le gouvernement dans sa volonté de moderniser notre démocratie qui connaît une crise profonde. Tout recul sur le non-cumul des mandats risquerait d’affaiblir davantage la confiance des citoyens envers leurs représentants et de porter gravement atteinte à la crédibilité de la parole politique.


Les Jeunes Socialistes militaient pour une application dès 2014 des règles de non-cumul entre un mandat de parlementaire et un exécutif local. Il continuent aujourd’hui à vouloir que ces dispositions entrent en vigueur au plus vite pour donner un nouveau souffle démocratique à nos assemblées et favoriser le renouvellement des représentations et des pratiques.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.