Journée mondiale de lutte contre le sida : Objectif Zéro !

Plus de 33 ans après sa découverte, le VIH atteint plus de 6 000 nouvelles personnes par an en France. Aujourd’hui encore, dans le monde, plus de 35 millions de personnes sont séropositives. C’est pourquoi, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le SIDA, le mot d’ordre est “Objectif Zéro” (Zéro nouvelle infection, Zéro discrimination, Zéro décès).Malgré les avancées, la vigilance décroit chez les jeunes qui s’estiment à 41% mal informés sur les IST et le SIDA. En effet, plusieurs études montrent un inquiétant relâchement dans l’usage du préservatif chez les moins de 30 ans. La vigilance décroit également chez les hétérosexuels, qui estiment qu’ils ne sont pas le public le plus touché par le VIH donc pensent qu’ils sont en dehors des risques. Ce déni du risque s’accompagne parfois d’une ignorance des modes de contamination.Il est essentiel de cesser de stigmatiser des populations qui seraient « à risque », tout en se focalisant uniquement sur les pratiques à risque dans les relations sexuelles. Il est temps d’avancer vers l’égalité réelle.Les exemples existent. À San Francisco par exemple, ville où l’épidémie de SIDA a été découverte, les contaminations sont enrayées grâce, entre autres, à un traitement préventif prescrit à toute personne à risque. Les résultats sont impressionnants et justifient la généralisation de ces mesures : moins d’une contamination par jour, presque plus de mort, et 90 % des homosexuels  sont dépistés et traités.En France, depuis le mois de septembre, un autotest de dépistage du VIH est en vente libre dans les pharmacies françaises, afin de conduire les 30.000 séropositifs qui s’ignorent à se faire dépister et à entrer dans le système de soins. Le dépistage est un élément majeur car plus tôt on connaît le statut sérologique, plus tôt on réduit les risques sanitaires personnels et les risques de contamination.

Les Jeunes Socialistes félicitent la Ministre de la Santé, des Affaires sociales et des Droits des femmes, Marisol Touraine, qui a annoncé il y a quelques jours que le gouvernement est favorable à l’utilisation du Truvada comme traitement préventif contre le VIH. Le traitement sera pris en charge à 100% début 2016.

L’Association Aides appuyée par le défenseur des droits, rend aujourd’hui public un premier rapport sur les discriminations à l’égard des personnes touchées par le VIH ou les hépatites qui révèle les nombreuses barrières rencontrées pour un rendez-vous chez le dentiste, ou pour obtenir une assurance.

C’est pourquoi, pour les Jeunes Socialistes, les conditions de vie des personnes séropositives s’amélioreront si les conditions de vie de toutes et tous progressent. Nous souhaitons que le gouvernement amplifie la lutte contre la pauvreté et contre les discriminations. Les Jeunes Socialistes appellent les pouvoirs publics français et mondiaux à renforcer leurs efforts en direction des jeunes générations dans la prévention, le dépistage et le traitement du SIDA. 

Nous voulons être la dernière génération à connaître l’épidémie de SIDA.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.