Portugal : les Jeunes Socialistes saluent la nomination de Costa pour constituer un gouvernement de gauche

L’alliance inédite de la gauche portugaise a permis la chute du gouvernement de droite. Antonio Costa, chef du parti socialiste portugais, ancien Maire de Lisbonne, a été nommé Premier ministre. C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le pays et permet enfin de rompre avec la politique d’austérité menée depuis 2011.

Cette victoire fait suite à la tentative du Président conservateur de bloquer la formation d’une coalition rassemblant toute la gauche, divisée pourtant depuis 40 ans. Cela montre bien que diversité de la gauche n’est pas forcément synonyme de défaite électorale si l’élection ne donne pas lieu à une guerre fratricide entre partis progressistes.

C’est également la preuve que la social-démocratie n’est pas vouée à se compromettre dans des alliances avec la droite. Cette fois, l’union de l’ensemble des forces progressistes permet enfin l’alternance et demain, l’alternative.

Les mesures annoncées comme la hausse du salaire minimum, le dégel des retraites, ou encore la suppression des coupes dans les revenus des fonctionnaires dès l’année prochaine doivent permettre la réduction des inégalités et de favoriser la relance du pouvoir d’achat. Les institutions européennes et les impératifs budgétaires ne doivent en aucun cas empêcher ces réalisations.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.