Les Jeunes Socialistes déterminés pour faire gagner la gauche les 6 et 13 décembre prochains

Après avoir suspendu notre congrès et nos campagnes régionales, nous sommes depuis quelques jours de retour auprès des jeunes, dans tous les territoires, pour faire vivre les valeurs de la République et présenter les propositions des socialistes pour des régions solidaires.D’abord, nous avons fait le silence qu’appelait l’émotion et le respect des victimes de attentats du 13 novembre. Ensuite, nous avons écouté les jeunes, à la sortie des lycées, des universités, des entreprises, dans des réunions d’appartement et dans des cafés-débats. Maintenant, nous voulons parler pour convaincre. Il reste moins d’une semaine.

Notre génération, durement touchée par l’horreur du 13 novembre, ne veut et ne peut renoncer à l’exercice démocratique.

Voter le 6 décembre, c’est aussi affirmer avec force que ceux qui veulent nous faire taire n’y parviendront pas.

Nous avons assisté avec effarement à l’attitude indigne de nombreux élus de droite et de l’extrême droite pendant cette période de deuil. L’instrumentalisation des peurs, la surenchère verbale et les raccourcis scandaleux déshonorent ceux qui les utilisent. Depuis le 13 novembre, par conviction ou par opportunisme, trop nombreux sont ces candidats qui ont essayé d’affoler les citoyens, de stigmatiser les étrangers, d’accuser les musulmans et de diviser un pays en quête de rassemblement et d’apaisement.

Désormais, dans toutes les régions de France, les Jeunes Socialistes sont pleinement mobilisés pour faire gagner la gauche.

Nous irons convaincre dans les quelques jours qui nous séparent du premier tour, que la gauche dans les régions, c’est la solidarité, c’est la justice, c’est l’égalité.

La gauche dans les régions, c’est du concret avec par exemple le bio dans les cantines, la gratuité de la contraception, l’aide aux transports, un meilleur accès à la culture, un soutien du quotidien pour la formation et l’emploi, ou encore des dispositifs pour permettre aux étudiants et à tous les jeunes de s’émanciper et d’accéder à l’autonomie.

Alors que la droite veut casser les bons bilans des majorités de gauche et que l’extrême droite menace de tout détruire, nous ne nous arrêtons pas sur quelques sondages inquiétants, nous militons.

Avec les dizaines de candidat-e-s Jeunes Socialistes qui incarnent, partout en France, le renouvellement des générations, des parcours et des pratiques, nous sommes déterminés à placer au plus haut les listes socialistes lors du premier tour, pour qu’elles puissent rassembler toute la gauche et gagner lors du second tour.

Rendez-vous le 6 décembre dans les urnes, pour faire vivre la démocratie et faire gagner la gauche  !

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.