Journée mondiale contre les LGBTIphobies : la gauche c’est l’égalité

Le 17 mai 2015 est la 11ème Journée Mondiale de Lutte Contre l’Homophobie, la Lesbophobie, la Transphobie et la Biphobie (IDAHOT2015). Le 17 mai est la date où l’homosexualité a été déclassifiée de la liste des maladies mentales par l’Organisation Mondiale de la Santé en 1990.

Dès 1982 en France, la gauche agit pour dépénaliser l’homosexualité puis garantit leur protection contre les discriminations. En 1999, c’est toujours la gauche qui agit avec la création du PACS. Depuis 2012, la gauche a ouvert le mariage et l’adoption aux couples de même sexe et depuis ce mois-ci, permet enfin aux homosexuels de donner leur sang.

La gauche agit pour l’égalité tandis que la droite et l’extrême-droite, par leur participation aux cortèges de la Manif pour tous et leurs discours conservateurs et rétrogrades, entretiennent la haine de ces millions d’hommes et de femmes qui ont juste demandé de s’aimer librement.

En 2015, 77 pays condamnent encore l’homosexualité, dont 12 par la peine de mort. Nous rappelons donc que les luttes LGBTI sont internationales et que les droits humains universels doivent s’appliquer à tous et partout. La diplomatie française doit être particulièrement vigilante à ces égards, aux quatre coins du monde.

Cette année est placée sous le signe de la jeunesse LGBTI, qui subit une pression sociale et culturelle plus forte dans le milieu familial et scolaire, à cause de normes érigées en traditions qui ne laissent pas la place au libre développement personnel et individuel. Les jeunes LGBTI ont toujours une prévalence au suicide 13 fois supérieure aux jeunes hétéros.

Les Jeunes Socialistes soutiennent toutes les actions de lutte contre l’homophobie, la lesbophobie, la transphobie et la biphobie, qu’elles soient institutionnelles ou associatives. En effet les associations de jeunes LGBTI jouent un rôle primordial dans le combat contre les discriminations et les Jeunes Socialistes soutiennent la possibilité pour elles d’intervenir en milieu scolaire afin de déconstruire les préjugés.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.