Stéphanie Gateau Fourrier, candidate en Saône-et-Loire

À l’occasion des élections départementales, les Jeunes Socialistes vous proposent de découvrir quelques uns des jeunes candidats socialistes. Aujourd’hui, nous faisons le portrait de Stéphanie Gateau Fourrier, âgée de 26 ans et candidate en Saône-et-Loire sur le canton de Paray-le-Monial.

  • Ton engagement en quelques mots…

Engagée depuis longtemps sur des valeurs de gauche, je me suis encartée il y a deux ans. Aujourd’hui, je suis candidate dans le Canton de Paray-le-Monial aux côtés de Louis Poncet. Avec nos remplaçants, nous formons une véritable équipe soudée, intergénérationnelle et représentative de la population. Par ma candidature, je souhaite représenter la jeunesse qui se sent concernée par les difficultés que rencontrent les citoyens, la jeunesse responsable qui pense que rien n’est plus important que les véritables relations humaines, la proximité et le dialogue… et j’espère pourquoi pas susciter des engagements. Il est important que la politique fasse une place plus grande aux jeunes, en leur donnant l’envie, mais aussi la possibilité de s’engager.

 

  • Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ?

J’ai la chance d’avoir une équipe géniale, je vis une expérience extraordinaire et formatrice. Si c’était à refaire, je le referais sans aucune hésitation. Avec Louis et nos remplaçants, nous basons notre campagne sur la notion de dévouement citoyen, et surtout sur la proximité avec les gens. Nous voulons être des élus facilement accessibles et visibles, et nous voulons également mettre au cœur de notre campagne le dialogue, les échanges et surtout l’Humain. Pour convaincre, je vais rester la personne que je suis et je vais continuer à m’intéresser aux gens, de la même manière que je le faisais avant. Nous allons à la rencontres des personnes, nous les écoutons, nous échangeons avec elles, c’est très enrichissant. Enfin, je vais proposer des projets concrets qui amélioreront le quotidien des habitants.

 

  • Quelle proposition concrète veux-tu mettre en oeuvre dans ton département ?

Avec Louis Poncet, nous avons travaillé ensemble à des projets, réalisables, utiles et nécessaires. Nous voulons mettre en œuvre un projet de crèche à Marcigny, ce projet me tient particulièrement à cœur tout comme celui de la réhabilitation de l’USLD de Paray-le-Monial. Nous avons souhaité visiter cet maison de retraite/unité de soins longue durée publique afin de nous rendre compte de l’ampleur de la tâche. La prise de conscience a été immédiate. L’établissement est à l’agonie, le personnel fait un travail remarquable de prise en charge, mais toujours dans la limite de ce que leur impose les conditions d’hébergement. Ce projet fait donc évidement partie de nos priorités.

 

  • Ton département dans 6 ans ?

Un département, toujours plus solidaire, toujours plus humain et attractif !

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.