Sarah Taillebois, candidate dans le Val de Marne

À l’occasion des élections départementales, les Jeunes Socialistes vous proposent de découvrir quelques uns des jeunes candidats socialistes. Aujourd’hui, nous faisons le portrait de Sarah Taillebois, candidate dans le Val de Marne.

  • Ton engagement en quelques mots…

Je me suis engagée en 2005 contre le contrat première embauche et les suppressions de poste dans l’Education nationale qui touchaient particulièrement le lycée en ZEP où j’étudiais à Vitry-sur-Seine, ville où j’ai grandi et toujours vécu. J’ai ensuite adhéré au MJS, puis au PS, au lendemain des élections présidentielles et d’une nouvelle victoire de la droite qui annonçait de nouveaux désastres, et ils furent nombreux, pour l’éducation, la justice, les pouvoirs publics de manière générale. Je suis depuis mars 2014 élue à Vitry-sur-Seine, adjointe au maire en charge de la santé et de l’hygiène publique. Je m’investis à fond dans cette nouvelle responsabilité.

  •  Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ?

Pendant la campagne, je mise tout sur la proximité. Je veux aller à la rencontre des citoyens. Je vais donc au devant de mes concitoyens en porte à porte tous les jours depuis deux mois. Je rencontre beaucoup de personnes, c’est très enrichissant. J’écoute leurs remarques, leurs critiques, leurs demandes et j’essaye d’y répondre du mieux que je peux.

  • Quelle proposition concrète veux-tu mettre en oeuvre dans ton département ?

Tous les jours nous portons nos propositions pour Vitry, et pour notre département. Nous voulons faire de notre ville une ville agréable à vivre, y développer un projet culturel global et cohérent, accueillir des rencontres sportives départementales et nationales, aménager des espaces de vie et de détente. Nous souhaitons également que notre ville soit connectée au reste du Département et à Paris. Si elle accueillera bientôt la ligne 15 du métro, nous voulons aussi que s’y développent les circulations douces avec l’aménagement des berges de Seine et un réseau de pistes cyclable cohérent sur l’ensemble du Département.

  • Ton département dans 6 ans ?

Un département, toujours plus solidaire, toujours plus humain et attractif ! Dans 6 ans, le Val-de-Marne devra être un département pleinement intégré à la métropole du Grand Paris. Il ne devra faire office ni de banlieue dortoir, ni de périphérie, mais bien être au coeur de cette métropole. Nous pourrions par exemple être candidat pour accueillir plusieurs des grands équipements destinés aux jeux olympiques.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.