La semaine du FN

Comme à l’occasion des élections municipales en Mars dernier, il se passe difficilement un jour sans qu’un candidat FN ne se distingue par des propos racistes, homophobes ou misogynes révélant ainsi le véritable visage du FN. Voici une partie des propos de candidats FN révélés la semaine dernière.

 

  • Mardi dernier, le site rue 89 révélait des propos injurieux et à caractère homophobe tenus par Jean-Marc Buccafurri, candidat FN en Seine-Saint-Denis dans le canton d’Epinay-Pierrefitte–Villetaneuse. 

Celui-ci, sur son compte twitter  qualifiait Najat Vallaud-Belkacem de  » pute à PD LGBT soumise « . Ce candidat FN n’en est pas à son premier dérapage, il avait aussi affirmé toujours sur twitter que l’homosexualité n’était pas une norme mais une défiance. http://lelab.europe1.fr/Un-candidat-FN-insulte-Najat-Vallaud-Belkacem-de-pute-a-PD-21888

 

  • Le même jour, Chantal Clamer candidate affiliée FN à Pamiers dans l’Ariège sortait sans sanction et conservait son investiture, après le simulacre de commission de discipline qui devait statuer sur son cas.

La candidate avait publié, sur son compte twitter le message suivant  » L’islam et les mahométans sont la nouvelle peste bubonique du 21ème siècle. A combattre et à éliminer par tous les moyens possibles « http://www.metronews.fr/elections/departementales-2015-sales-gouines-la-candidate-chantal-clamer-affiliee-au-fn-se-fait-legerement-taper-sur-les-doigts/moce!gq8DRetQCqU4A/

 

  • Vendredi, on apprenait qu’un candidat du canton de Berck, dans le Pas-de-Calais du nom de Thierry Pétain avait choisi d’afficher une photo de profil bien spéciale.

Il avait choisi la bannière du maréchal Pétain comme photo de profil sur Facebook. Le mis en cause à d’abord dénoncé une usurpation d’identité. Le profil était pourtant actif depuis 2012 et a été supprimé quelques heures après les premières publications d’articles de presse à ce sujet. http://lelab.europe1.fr/Un-candidat-FN-nomme-Thierry-Petain-accuse-d-orner-sur-Facebook-l-embleme-du-Marechal-Petain-21974

 

Ces nombreux propos révèlent le véritable socle idéologique sur lequel s’appuie aujourd’hui le Front national, celui de la haine, de l’homophobie et du racisme. Nul besoin d’aller chercher jusque dans les cantons français pour se rendre compte à quel le FN se complait dans cette idéologie qui est indéniablement celle de l’extrême droite.

La présence de Marine Le Pen au rassemblement de la ligue du Nord italienne, dans lequel on pouvait aussi croiser des représentants du mouvement islamophobe allemand Pegida , ou du groupe néo-fasciste CasaPound confirme l’entente du FN avec les autres partis de l’extrême droite européenne. Cette semaine, les députés européens du Fn ont également voté contre un rapport sur… l’égalité entre les femmes et les hommes et le droit à l’IVG. La semaine de la journée internationale des droits des femmes, cela ne s’invente pas.

 

  • Quand l’UMP imite le FN :

Une adjointe au Maire UMP de Juvisy s’en prend à Christiane Taubira, l’encourageant à  » retourner à Cayenne « . Cela prouve une fois encore que la question n’est plus de savoir sil une digue existe entre l’UMP et le FN mais quelle est l’ampleur du raz de marée des idées de l’extrême droite parmi les dirigeants de la droite. http://www.leparisien.fr/juvisy-sur-orge-91260/juvisy-la-1e-adjointe-invite-taubira-a-repartir-la-bas-10-03-2015-4592045.php

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.