La semaine du FN

Comme à l’occasion des élections municipales en Mars dernier, il se passe difficilement un jour sans qu’un candidat FN ne se distingue par des propos racistes, homophobes ou misogynes révélant ainsi le véritable visage du FN. Voici une partie des propos de candidats FN révélés la semaine dernière.

Questionné sur un plateau de télévision au sujet de ces ” sorties ” quotidiens, Florian Philippot a eu l’audace malhonnête de les justifier par  la forte implantation des listes FN dans les départements français. Oui, plus de candidats FN c’est mécaniquement plus de propos racistes et homophobes, en quoi cela serait-il une excuse ?

  • En Charente-Maritime, Dominique Droin candidat soutenu par le FN a sur internet affirmé son approbation à la théorie du grand remplacement.

C’est l’un des grands fantasmes historiques de l’extrême droite qui consiste à expliquer qu’à long terme la population francaise autochtone (sic) serait remplacée par les étrangers, arrivant ” par vagues massives et se reproduisant comme des lapins “. Il a déclaré “Les musulmans auront conquis nos territoires sans armes, uniquement par le ventre de leurs femmes”.

http://lelab.europe1.fr/Un-candidat-divers-droite-soutenu-par-le-FN-estime-que-les-musulmans-veulent-conquerir-la-France-par-le-ventre-de-leurs-femmes-22334

 

  • Le 12 Mars on apprenait dans l’Obs qu’Isabelle Fesquet, candidate FN du canton de Moreuil dans la Somme avait publié sur twitter des messages racistes et haineux, faisant eux aussi plus ou moins allusion à la théorie du grand remplacement

” Les Français atteint de nombrilisme aigu sont des hypocrites et n’ont pas de couilles !!! c’est bien pour ça que la France est envahi (sic) “. Ou encore ” Les autres races, elles, sont unis (sic). C’est ce qui fait leur force!!!”. L’excuse de la candidate pour se dédouaner de ses propos, des ” interférences “, curieux, depuis twitter fonctionne-t-il par ondes radio ?

http://www.courrier-picard.fr/region/moreuil-le-derapage-du-fn-sur-twitter-un-coup-de-colere-ia0b0n536281

 

  • Autre fait, le candidat FN, en Mayenne Damien Hameau-Brielles, investi par le FN sur le canton de  Bonchamp-les-Laval s’est mis en scène en treillis,  pistolet factice à la main en train de braquer son arme sur la tampe du président de la république.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/2015/03/16/mayenne-un-candidat-fn-braque-une-arme-sur-la-tempe-du-chef-de-letat-675691.html

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.