Kevin Faure, candidat à Brest

À l’occasion des élections départementales, les Jeunes Socialistes vous proposent de découvrir quelques uns des jeunes candidats socialistes. Aujourd’hui, nous faisons le portrait de Kevin FAURE âgé de 26 ans et candidat sur le canton de Brest1.

  • Ton engagement en quelques mots…

Je me suis engagé au MJS il y a 2 ans. J’ai toujours été proche des idées de gauche en général mais je n’avais pas encore franchi le pas de m’engager publiquement. Depuis 2 ans au MJS, j’ai participé aux différentes campagnes qui ont, plus que jamais, renforcé mon militantisme et mon combat pour toujours plus d’égalité et de justice sociale.
Depuis presque 1 an, je coordonne l’équipe MJS de Brest. Militer avec les Jeunes Socialistes du Finistère c’est participer certes aux campagnes électorales mais surtout innover, créer des campagnes de fond, être présent sur le terrain, combattre le Front National, … tant d’actions qui, chaque jour, me confortent dans mon engagement.

 

  • Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ?

Pendant la campagne, je vais aller à la rencontre des habitants sur le canton de Bellevue-Lambézellec. Que se soit lors de Porte à porte, de marchés, de tractage, … toutes ces actions permettent d’aller au plus près des gens, au plus près des électeurs.
Lors de ces rencontres mon objectif est de faire voter, principalement les jeunes, les 22 et 29 Mars, c’est l’objectif le plus important. Nous ne pouvons pas laisser l’abstention grimper car elle donne plus de légitimité au Front National et à leurs idées nocives.
L’autre objectif que je souhaite atteindre lors de cette campagne est d’expliquer concrètement aux habitants les réalisations du Conseil général du Finistère. Forte d’un bilan positif à la tête du département du Finistère, à gauche depuis 1998 avec l’arrivée de Pierre Maille à la présidence, la majorité sortante, de part ses réalisations durant le mandat est légitime pour poursuivre les actions engagées. C’est ce bilan, accompagné du projet ambitieux pour le département, que je porte durant cette campagne. Du fait de ces responsabilités nous ne pouvons pas laisser la droite prendre la tête du département et mener une politique au détriment des plus faibles ou des plus nécessiteux du département.

 

  • Quelle proposition concrète veux-tu mettre en œuvre dans ton département ?

Avec les Jeunes Socialistes du Finistère nous avons rencontré et échangé avec Nathalie Sarrabezolles (chef de file pour l’élection départementale) au sujet du programme du Conseil départemental.
Lors de cet échange nous avons pu proposer des idées qui nous semblent importantes pour le département et notamment sur la politique de la jeunesse.
Parmi ces idées on peut retenir :
- La poursuite de l’action menée sur les transports dans le département (avec lequel il est possible de prendre un car pour se déplacer avec un prix de trajet de 2€ quelque soit la ligne) afin de la renforcer sur les plus jeunes du département et en s’adaptant aux nouvelles attentes.
- La création d’une instance “Jeunes” au sein du Conseil départemental afin de pouvoir avoir une consultation des jeunes finistériens sur différents projets
- Le soutien encore et toujours des projets construits par la jeunesse du département afin de favoriser la créativité, l’engagement et renfoncer la citoyenneté.

  • Ton département dans 6 ans ?

Dans 6 ans je souhaite que le Finistère soit toujours solidaire, engagé pour soutenir les personnes qui en ont le plus besoin. De plus je souhaite que la majorité des finistériens aient un lien fort avec leur département, que les jeunes connaissent et participent aux réalisations du Conseil départemental au quotidien.
En paraphrasant le slogan actuel du département (“Tout commence en Finistère”), le Finistère dans 6 ans sera encore là où tout pourra commencer : que se soient les projets, les vacances, la vie, … ; un département où il fait bon vivre.

Pour cela, le département doit conserver sa majorité de gauche au sein de son assemblée départementale c’est là le sens de mon engagement en tant que candidat remplaçant dans cette campagne.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.