Jonathan Saenger, candidat à Strasbourg

À l’occasion des élections départementales, les Jeunes Socialistes vous proposent de découvrir quelques uns des jeunes candidats socialistes. Aujourd’hui, nous faisons le portrait de Jonathan Saenger, âgé de 26 ans et candidat dans le Bas-Rhin sur le canton de Strasbourg 3.

  • Ton engagement en quelques mots …

J’ai adhéré au MJS en 2010 après les élections régionales. Au côté du mouvement, j’ai milité dans toutes les campagnes qui ont suivi, avec une envie croissante de défendre les convictions qui m’ont amené à m’engager : la solidarité, la justice sociale, l’accès à l’emploi, au logement et aux services publics. Dans ma volonté d’agir au service des autres, je me consacre également dans le tissu associatif, pilier central du mieux vivre ensemble dans notre société. Passionné par les débats et l’actualité, l’engagement politique constitue pour moi la suite logique de l’engagement citoyen.

Candidat remplaçant sur mon canton, je suis heureux de pouvoir en plus porter la parole des jeunes des quartiers, avec qui j’ai grandi et dont je connais les difficultés pour les avoir moi-même vécues.

 

  • Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ?

En allant à la rencontre du maximum d’habitants. Notre mot d’ordre a toujours été la proximité, être proche et à l’écoute des gens. C’est pour cela que nous avons comme slogan “élus par vous, élus pour vous”. Nous organisons des réunions publiques, du porte-à-porte, des rencontres sur les marchés, à la sortie des écoles et des visites dans les commerces. Nous connaissons les habitants, les associations et les commerçants car nous vivons depuis longtemps dans les quartiers où on se présente et nous partageons ensemble leur quotidien.

Ne négligeons pas le défi de faire voter les abstentionnistes. Il est important de rappeler à tout le monde l’enjeu de cette élection. Elus directement, les conseillers départementaux ont une légitimité et un poids politique déterminant pour donner l’impulsion à des projets importants au service des habitants et pour les quartiers. Nous allons convaincre parce que nous avons un bilan, une preuve par l’action et le respect de la parole donnée. Nous souhaitons poursuivre les mutations engagées dans notre canton.

 

  • Quelle proposition concrète veux-tu mettre en œuvre dans ton département?

Rendre notre territoire toujours plus attractif économiquement en permettant l’implantation des créateurs d’emplois. Construire de nouvelles pépinières d’entreprises pour donner aux jeunes entrepreneurs une occasion de se lancer. Nous poursuivrons notre soutien aux initiatives qui aideront les jeunes à s’insérer dans le monde professionnel.

Nous continuerons le combat que nous menons depuis un moment pour la construction de collèges où le besoin se fait sentir. Nous poursuivrons l’amélioration du cadre de vie et les conditions de l’habitat en favorisant l’autopromotion, les constructions BBC et les projets de développement durable.

Nous proposons de continuer à améliorer les conditions de déplacement et de circulation par l’amélioration de la desserte en transports collectifs, de nouveaux projets de voiries améliorant la circulation sur le territoire.

En matière sociale, nous assurerons, comme nous l’avons toujours fait, le soutien aux associations et la reconnaissance du bénévolat. Nous voulons aussi donner la meilleure image de notre canton et rendre les habitants fiers de leur quartier.

 

  • Ton département dans 6 ans ?

Un département à gauche pour que soient soutenues et défendues toutes les initiatives à travers le territoire. Un département dans lequel l’égalité, la solidarité et la justice seront au coeur des projets dans toutes les communes et dans tous les quartiers. Un département qui travaillera main dans la main avec l’Eurométropole et la grande région pour le rendre plus attractif, rayonnant et innovant.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.