Jeunes Socialistes, jeunes féministes

Les Jeunes Socialistes sont présents ce dimanche 8 mars dans les cortèges à travers toute la France, pour les droits des femmes et l’égalité.

Quelques jours après avoir reçu la secrétaire d’Etat aux droits des femmes, Pascale Boistard, les Jeunes Socialistes rappellent la force de l’action de la gauche depuis 2012 pour l’égalité : remboursement à 100% de l’IVG et gratuité de la contraception pour les mineures, premiers accords d’entreprises sur l’égalité professionnelle, parité dans les conseils d’administration des grandes entreprises, garantie contre les impayés de pensions alimentaires, enseignement de l’égalité filles-garçons à l’école pour lutter contre les stéréotypes de genre…

Les Jeunes Socialistes demandent une action plus forte contre la précarité qui touche plus les femmes que les hommes, et particulièrement les femmes qui élèvent seules leurs enfants. Elle nécessite la limitation des temps partiels comme cela est prévu dans l’Accord national interprofessionnel ou encore l’augmentation du SMIC et des minimas sociaux insuffisants aujourd’hui pour vivre dignement.

Ils attendent que la loi pénalisant les clients de prostituées soit discutée et votée par le Sénat, parce qu’ils refusent l’exploitation du corps des femmes.

Ils attendent aussi que les dispositifs et les moyens pour lutter contre toutes les violences faites aux femmes soient en permanence renforcés.

Les Jeunes Socialistes saluent les nouveaux combats portés par le gouvernement pour fin à la ” Women tax ” qui pénalise le pouvoir d’achat des femmes ou pour lutter contre le harcèlement dans la rue et les transports.

Les premières élections départementales paritaires auront lieu dans quelques jours. Les Jeunes Socialistes rappelleront donc sans relâche que la droite et l’extrême droite combattent les droits des femmes, en refusant par exemple l’enseignement de l’égalité à l’école ou en voulant dérembourser l’IVG. Ils défendront l’action des Conseils généraux de gauche qui font progresser les droits des femmes par les politiques de solidarité, de soutien aux associations et de lutte contre la précarité.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.