Axel Causin, candidat en Haute-Marne

À l’occasion des élections départementales, les Jeunes Socialistes vous proposent de découvrir quelques uns des jeunes candidats socialistes. Aujourd’hui, nous faisons le portrait d’Axel Causin, âgé de 24 ans et candidat en Haute-Marne sur le canton de Chaumont 3.

  • Ton engagement en quelques mots …

Engagé depuis tout jeune dans des associations haut-marnaise, je me suis impliqué notamment dans un mouvement de jeunesse et d’éducation populaire où j’ai pu assurer diverses responsabilités départementales, régionales et nationales pendant plusieurs années. Parce que je suis convaincu de la nécessaire place des enfants et des jeunes dans la construction de notre société, de nos territoires, je me suis toujours battu dans ce sens. Je suis actuellement d’ailleurs directeur d’une structure pour la petite enfance. En mars dernier, j’ai été élu conseiller municipal et communautaire de la Ville de Chaumont. Actuellement membre des commissions éducation et petite enfance, commerces foires et marchés; j’ai fais le choix de m’engager dans ces élections départementales pour agir dans l’intérêt des haut-marnais jusqu’alors oubliés.

  • Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ?

Depuis 30 ans, la droite au pouvoir n’a rien fait. Les élus n’avaient aucune ambition. Aujourd’hui nous pensons Yasmina El Faqir (mon binôme) et moi-même qu’il est nécessaire de tout mettre en œuvre pour être au plus près de nos concitoyens et de créer les conditions pour que chacun vive mieux. Cela passe par des élus de confiance, de proximité qui soutiennent réellement les habitants et qui agissent pour eux.
Pour connaître aux mieux les besoins de chacun, nous sommes allés à la rencontre des habitants, des acteurs économiques, associatifs notamment de notre canton mais aussi les conseils municipaux de chaque commune.
À la différence des autres candidats de Chaumont 3, nous avons un réel programme à porter auprès de toutes les personnes qui font la force de notre département. Un programme qui leur ressemble.

  • Quelle proposition concrète veux-tu mettre en œuvre dans ton département?

Réorienter les budgets afin de moins investir dans des grands projets et avoir davantage de services au quotidien pour chacun. Nous avons pour objectif de n’oublier personne, des enfants aux personnes âgées.
La Haute-Marne est un territoire rural. Le service à la personne est notamment une clé de réussite pour l’avenir. Nous souhaitons mettre en œuvre avec les associations et représentants économiques présents de réels parcours de formation, d’emplois afin de permettre à tous de mieux vivre et ce ensemble sans en oublier ce qui permet à chacun de bien vivre, le logement, les transports, les loisirs… Notre vivier associatif, vecteur de lien social est une chance qu’il faut savoir mettre en avant. S’appuyer sur le savoir faire de chacun des haut-marnais.

  • Ton département dans 6 ans ?

La Haute-Marne a un patrimoine historique, environnemental extrêmement riche. Il y fait bon vivre. Je souhaite que les habitants y vivent encore mieux. Le Conseil départemental construira avec les acteurs économiques et sociaux mais aussi toute la population, une politique juste, équitable et durable qui permettra à chacun de trouver ce dont il a besoin pour être bien. Les enfants auront chacun un espace pour grandir en toute quiétude, les jeunes y resteront pour étudier et s’installer, les plus anciens seront accompagnés au quotidien. La Haute-Marne sera un territoire de vie, de projets, d’envie et d’avenir.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.