Céline Combes, candidate en Lozère

À l’occasion des élections départementales, les Jeunes Socialistes vous proposent de découvrir quelques uns des jeunes candidats socialistes. Aujourd’hui, nous faisons le portrait de Céline COMBES âgée de 20 ans et candidate  sur le canton de Marvejols en Lozère. 

  • Ton engagement en quelques mots…

Alors concernant mon engagement, ça fait à peine un an que j’ai adhéré au MJS. J’ai toujours été intéressé par l’actualité, les débats de société et donc forcément par la politique. Mais ce qui a réellement motivé mon engagement, c’est les élections Européennes de 2014. J’entendais partout que ces élections étaient inutiles or pour moi ces élections étaient très importantes d’une part parce que les décisions Européennes réglementent bon nombre de secteur au niveau national mais aussi et surtout en raison du contexte économique et social de l’Europe, l’accession de la gauche au pouvoir était une opportunité pour changer la donne en Europe. Alors j’ai voulu militer pour tenter de mobiliser le plus de personnes possible et les sensibiliser aux idées de la gauche. Aussi je crois que j’ai voulu montrer que les jeunes aussi pouvaient s’intéresser à la politique et avoir des idées innovantes. Puis, cette adhésion c’était aussi le moyen pour pouvoir rencontrer des jeunes avec qui je partageais les mêmes convictions.

  • Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ?

Pendant la campagne, nous comptons convaincre en allant à la rencontre des électeurs. Cette rencontre elle passe par une présence sur divers événements publics et culturels (les marchés le week-end, les concerts, les événements sportifs etc) aussi par la mise en place de réunions publiques et en allant faire du porte à porte. Mais aussi cette présence elle s’effectue par les réseaux sociaux, notamment pour tenter de mobiliser un maximum de jeunes, avec la diffusion de textes mais aussi de vidéos, que nous allons crée avec l’aide des camarades du MJS Lozère.

  • Quelle proposition concrète veux-tu mettre en oeuvre dans ton département ?

Concernant les propositions, très concrètement, nous soutenons par exemple la mise en œuvre de la gratuité des repas dans les collèges avec l’élaboration de repas issus de producteurs locaux. Également le développement des transports avec la création d’aires de covoiturage pour faciliter la mobilité des usagers qui dans un milieu rural voir hyper rural ne disposent pas de transports publics. Un autre projet qui nous tient à cœur concerne le développement du tourisme et plus particulièrement du secteur de l’écotourisme. Puis il y a encore beaucoup d’autres éléments, tel que la mise en œuvre de section sportive handisport, l’accompagnement des personnes âgées dans des maisons médicales …

  • Ton département dans 6 ans ?

Mon département dans 6 ans si la gauche venait à l’emporter, je le vois plus ambitieux, plus tourné vers l’extérieur avec des réseaux de communications (autant numérique que terrestre) plus développés, un tourisme revivifié. Je le vois aussi arborant des conditions de vie plus agréables, avec une amélioration des conditions de scolarité, une amélioration de l’accompagnement des personnes âgées, un développement du milieu associatif…

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.