Pour un service civique universel et utile

Les Jeunes Socialistes s’inquiètent d’apprendre que le groupe socialiste à l’Assemblée nationale envisagerait la création d’un « service national républicain obligatoire ». Comme de nombreuses organisations de jeunesse, ils considèrent que ce dispositif serait une réponse inadaptée à la défiance démocratique partagée par de très nombreux jeunes.
Si les Jeunes Socialistes conçoivent l’encouragement à un engagement volontaire et rémunéré au service de l’intérêt général, ils sont sceptiques quant à l’utilité d’un dispositif contraignant calqué sur le service militaire, non volontaire et non rémunéré, qui dévaloriserait de fait l’engagement en lui donnant une image punitive. Les Jeunes Socialistes sont notamment inquiets sur l’éventualité d’une amende en cas de refus.
Les Jeunes Socialistes rappellent leur attachement à la proposition de François Hollande de permettre à tous les jeunes qui en font la demande d’avoir accès au service civique. Aujourd’hui, seule 1 demande de service civique sur 5 est acceptée.
Les Jeunes Socialistes invitent le gouvernement à oeuvrer pour l’acte 2 de la Priorité jeunesse, engagement fort du quinquennat. Ils soutiennent notamment la mise en place d’un parcours d’autonomie et la création de 150 000 emplois d’avenir supplémentaires dans la transition énergétique. Ils attendent également la pleine inclusion des jeunes de moins de 25 ans dans le dispositif de fusion RSA-PPE (Prime pour l’emploi) annoncée par le Premier Ministre il y a déjà quelques mois.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.