Fusion RSA-PPE : Satisfaits, les Jeunes Socialistes demandent une clarification sur l’inclusion des jeunes au dispositif

Les Jeunes Socialistes saluent l’annonce faite par le Premier ministre de mettre en place à partir du 1er Janvier 2016 une “prime d’activité” qui sera constituée de la fusion du RSA activité et de la Prime pour l’emploi (PPE).

Cette mesure, demandée depuis plusieurs mois par les Jeunes Socialistes, devrait permettre un élargissement du nombre de travailleurs précaires bénéficiant de soutien financier, une augmentation de leur pouvoir d’achat, et l’inclusion des jeunes de moins de 25 ans alors qu’ils sont actuellement exclus du RSA.

Les Jeunes Socialistes sont cependant inquiets de lire dans la presse qu’une prime d’activité d’un montant inférieur pourrait être mise en oeuvre pour les jeunes. Les jeunes ne sont pas des salariés au rabais et n’ont donc pas à bénéficier d’une prime au rabais. Parce qu’ils considèrent nécessaire l’entrée des jeunes dans le droit commun dès 18 ans, les Jeunes Socialistes refusent que les jeunes fassent l’objet d’une mesure de discrimination sociale.

Les Jeunes Socialistes sont confiants dans la volonté du gouvernement de clarifier rapidement cette question pour ne pas envoyer aux jeunes, premières victimes de la précarité, un mauvais signal. Du fait de l’augmentation du nombre de bénéficiaires due à ce nouveau dispositif qui sera plus facile à obtenir, les Jeunes Socialistes seront attentifs à ce que le budget alloué à la prime d’activité soit en augmentation par rapport à celui qui était jusqu’alors destiné aux deux dispositifs existants.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.