Le gouvernement n’est pas au service du MEDEF !

Les Jeunes Socialistes sont fatigués de voir systématiquement le MEDEF et les grands patrons attaquer chaque réforme de progrès prises par le gouvernement. Obnubilés par la défense de leurs privilèges, ils se dressent aujourd’hui contre le droit d’information des salariés mis en vigueur grâce à la loi Hamon sur l’Économie Sociale et Solidaire.

Les Jeunes Socialistes sont très attachés à cette mesure qui donne un plus grand pouvoir aux salariés et favorise la reprise de l’entreprise par les salariés, ainsi que le développement du modèle coopératif des SCOP. L’ESS est plus généralement une véritable alternative économique, sociale et démocratique au modèle néo-libéral. Après la mise en place du CICE et la proposition de travailler le dimanche, les Jeunes Socialistes refusent que de nouveaux cadeaux soient fait au MEDEF.

Ils apportent tout leur soutien au gouvernement qui se bat pour une organisation de l’entreprise où le salarié devient un acteur de son destin et non plus une simple variable dans la production de richesses. Ils déplorent les prises de positions du MEDEF et préfèreraient voir ces grands patrons soutenir le gouvernement dans sa lutte contre le chômage et consacrer leur énergie à la recherche de mesures créatrices d’emplois durables et décents.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.