Nouveau dérapage pour un élu de l’UMP : Montauban au dessus du droit des Enfants ?

Les jeunes socialistes condamnent fermement les agissements de Brigitte Barèges, maire de Montauban qui depuis la rentrée scolaire refuse la scolarisation d’enfants dont les parents sont demandeurs d’asile en situation régulière. En conférence de presse, elle a fortement blâmé « les inscriptions d’office de  l’inspection académique » et tenu les propos suivants : « On arrive à des écoles où les Montalbanais de souche ne veulent plus aller, parce qu’ils se trouvent confrontés à ces difficultés. » 
 
Par ces mots, Brigitte Barèges montre qu’encore une fois, la droite, poussée par ces raisonnements xénophobes, se donne le droit de ne pas appliquer la loi et de bafouer les droits de l’Enfant. Ignorer le droit à l’éducation, c’est ignorer la convention internationale des Droits de l’Enfant, qui en fait une obligation.
 
Faisant le jeu de l’extrême-droite, ces élus de droite stigmatisent certains enfants et remettent en cause les valeurs de la République.
 
Les Jeunes Socialistes rappellent que l’école est un pilier de notre société où les discriminations n’ont pas leur place. Elle permet l’émancipation de chaque enfant, l’éducation à la citoyenneté, mais aussi l’intégration des familles et de chaque enfant vivant sur le territoire français.
 
Les Jeunes Socialistes ne laisseront pas la droite française revenir sur les valeurs de notre démocratie et stigmatiser une nouvelle fois les immigrés. Pendant près de 10 ans, les gouvernements de droite ont méprisé l’école Républicaine et participé à la casse du système éducatif.
 
Depuis 2012, notre gouvernement agit en faveur de la jeunesse en créant notamment 60 000 postes dans l’éducation nationale.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.