Les Jeunes Socialistes du Bas-Rhin déclarent le Parlement Européen « Zone Hors TAFTA »

Depuis le lancement de la campagne « Stop TAFTA » aux Universités d’été de la Rochelle en présence d’Edouard Martin, député européen du Grand-Est, les Jeunes Socialistes du Bas- Rhin se sont mobilisés tout au long de la rentrée scolaire pour sensibiliser nos concitoyens aux enjeux que représente le traité de libre échange, TAFTA.

Notre présence sur le terrain nous a permis de rencontrer de nombreux jeunes qui se disent inquiets et conscients des risques qu’un tel accord peut présenter. En une matinée de déambulation devant les lycées et sur le campus de l’Université de Strasbourg, nous avons recueilli plus de 50 signatures et expliqué les enjeux du traité à des centaines de citoyens.

Tous se sentent concernés par un accord qui pourrait remettre en cause tous les aspects de notre vie quotidienne. Des règles du droit du travail, aux gaz de schiste en passant par la privatisation de la justice, les quelques pistes qui sont connues de ces négociations opaques laissent présager une harmonisation de nos normes sociales et environnementales pourtant issues d’un combat de longue haleine.

Afin de dénoncer le caractère anti-démocratique et régressif de TAFTA, les Jeunes Socialistes du Bas-Rhin sont allés, ce lundi 15 septembre, premier jour de session plénière, déclarer symboliquement le Parlement Européen « Zone Hors-TAFTA ». Strasbourg, capitale européenne et capitale des droits de l’homme, se doit en effet d’incarner l’idéal d’une Europe juste et solidaire, qui remet le social au cœur de sa politique. Lors de cette action nous avons reçu le soutien et la visite d’Edouard Martin qui nous rappelle que certains parlementaires continueront notre action dans l’Hémicycle.

Cette action symbolique constitue le début de notre combat contre un traité qui, sous couvert d’apporter 0,5 point de croissance, touchera d’abord les plus précaires et les plus démunis d’entre nous. Nous encourageons donc toutes les institutions et les collectivités à envoyer un message fort aux citoyens mais aussi aux gouvernements en se déclarant « Zone Hors TAFTA ». La bataille sera longue, haut les cœurs camarades !

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.