Lancement du militantisme législatif sur la Transition énergétique avec Ericka Bareigts et Denis Baupin

A l’occasion de leurs Universités d’été à La Rochelle, les Jeunes Socialistes ont lancé un grand travail de militantisme législatif sur la Transition énergétique. Ils ont reçu à cet effet, deux rapporteurs du Projet de loi sur la Transition énergétique : Ericka Bareigts, députée PS de la Réunion et Denis Baupin, député de Paris et Vice-Président EELV de l’Assemblée nationale.

Le projet de loi présenté par Ségolène Royal en conseil des ministres le 30 juillet dernier, sera débattu dans le courant du mois de septembre en commission spéciale à l’Assemblée nationale. Durant ce temps, chaque fédération est invitée à émettre des proposition pour l’améliorer.

La Transition énergétique est un rendez-vous à ne pas manquer pour les Jeunes Socialistes. Elle permettra d’abord de lutter efficacement contre la précarité énergétique qui touche aujourd’hui 8 millions de foyers en France, tout en créant des miliers d’emplois. Elle réduira ensuite la facture énergétique de la France (70 milliards d’euros d’importation d’énergies fossiles par an), qui restreint nos capacités d’investissement dans les domaines d’avenir. La transition énergétique est indispensable pour poser les jalons de la transformation écologique et sociale de notre modèle de développement, vers une société plus équilibrée, plus juste et plus égalitaire. Enfin, la France accueille à Paris la Conférence des Nations Unies pour le climat en 2015 et à ce titre, a un rôle moteur à démontrer dans la lutte contre les causes du réchauffement climatique. Pour toutes ces raisons, les Jeunes Socialistes se saisiront de ce projet de loi et iront partout en France à la rencontre des scientifiques, des associations et des élus qui agissent pour donner à ce grand chantier, l’ambition nécessaire à sa réussite.

L’échange que nous avons eu avec Ericka Bareigts et Denis Baupin nous a permis d’émettre quelques exigences que nous avions d’ores et déjà identifiées : la programmation de la fermeture de plusieurs centrales nucléaires, la question du coût du nucléaire, les moyens suffisants pour atteindre les objectifs fixés en terme d’économies d’énergie ou encore la question du développement et de l’accessibilité aux transports collectifs qui n’est pas posée.
La présence d’Ericka Bareigts, auteure d’un rapport sur le droit de l’énergie aux Outre-mer, nous a aussi permis d’évoquer les problématiques propres à ces territoires.

C’est donc dans l’Union de la gauche et en ouvrant le champ des possibles que les Jeunes Socialistes comptent agir pour faire réussir la Transition énergétique !

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.