#confPR : Interrogations autour de la Priorité jeunesse

Les Jeunes Socialistes sont inquiets de l’absence d’annonces ou de confirmations d’engagements relatifs à la Priorité Jeunesse lors de la conférence de presse du Président de la République.

Alors que les deux premières années du quinquennat ont été celles de l’augmentation des bourses, des emplois d’avenir et de l’encadrement des stages, aucune précision n’a été faite sur la fusion annoncée de la Prime pour l’Emploi et du RSA-activité. Rien n’a été dit sur le calendrier de hausse des bourses étudiantes jusqu’en 2017, ni pour permettre de lutter contre les discriminations que vivent les jeunes au quotidien notamment dans les quartiers populaires.

Nous sommes également surpris par l’absence de confirmation de l’élargissement de la garantie jeunes à 100 000 jeunes et demandons au gouvernement de le réaffirme au plus vite.

La politique jeunesse ne peut se résumer au renforcement du service civique ; dont le financement n’est d’ailleurs pas encore garanti.

Le Président de la République a justement pointé du doigt le sentiment de nombreux citoyens, dont beaucoup de jeunes, de ne plus avoir de prise sur leur destin.

Il est donc plus que temps de mener une politique qui fera adhérer les jeunes de France à la capacité des socialistes à améliorer leur quotidien. Depuis la rentrée et jusqu’à leur Conseil National de novembre, les jeunes socialistes de toute la France travaillent à déconstruire les préjugés touchant les jeunes et à faire des propositions qu’ils remettront au gouvernement pour faire avancer la Priorité Jeunesse.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.