C’est à la Commission de prendre des mesures crédibles pour l’économie européenne

Les Jeunes Socialistes refusent de voir la France recevoir des leçons en matière économique et budgétaire de la part de la commission européenne de monsieur Barroso qui depuis 5 ans n’a pris que des mesures économiques dont le seul résultat est aujourd’hui une spirale déflationniste.

C’est parce que la Commission européenne et Angela Merkel l’ont réclamé que la France a du assumer une politique de réduction massive des finances publiques sans relance de l’investissement ou de la consommation, qui nuit aujourd’hui à l’emploi. Il est temps que la Commission européenne prenne ses responsabilités.

C’est à la Commission européenne de retrouver le chemin de la crédibilité et de prôner une politique de relance coordonnée en Europe, dans le domaine de la transition énergétique, des infrastructures et pour l’emploi des jeunes. Cette politique que les prix nobels d’économie du monde entier et les institutions internationales appellent également de leur vœux.

Les Jeunes Socialistes appellent le président de la République et son gouvernement à résister aux demandes de la Commission et à assumer la confrontation politique en Europe pour exiger, avec les sociaux-démocrates, un plan de relance immédiat pour sortir l’Europe d’une spirale négative qui touche en premier lieu les jeunes.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.