Thierry Mariani, le néocolonialiste décomplexé

Thierry Mariani, Député UMP, par un tweet concernant les enlèvements de jeunes filles au Nigeria par la secte Boko Haram, fait preuve d’un néocolonialisme totalement décomplexé.

A deux jours de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, cette déclaration est d’une indécence sans nom. Deux cent trente quatre jeunes filles se sont faites enlever au Nigeria en raison de leur genre par une secte intégriste qui refuse leur scolarisation, laissant leurs familles dans une grande souffrance et nécessitant la mobilisation de chacun, et Thierry Mariani en profite pour sortir des petites phrases racistes.

Le Député salit la représentation nationale et la République par une telle déclaration qui laisserait entendre que l’esclavage ne serait qu’un moindre mal, inévitable et surtout propre aux peuples d’Afrique.

On voit bien où se situe la frange la plus dure de l’UMP, la soit disant « Droite populaire », qui ne fait que reprendre les thèses du Front National. Le Président de l’UMP doit immédiatement sanctionner ce responsable sans quoi il lui apporterait son soutien implicite.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.