Communiqué de presse/ Lettre ouverte de Laura Slimani au Premier ministre pour demander le soutien du gouvernement aux amendements sénatoriaux sur les stages

La proposition de loi de Chaynesse Khirouni relative à l’encadrement des stages, soutenue par le gouvernement, est en cours d’étude au Sénat après une première lecture à l’Assemblée nationale.

Les Jeunes Socialistes soutiennent l’initiative des amendements sénatoriaux qui augmentent de 436 à 523 euros la gratification des stagiaires et qui réduisent de 2 à 1 mois l’accès à une gratification. Alors que le gouvernement avait émis un avis défavorable, les Jeunes Socialistes pensent que cette amélioration va dans le sens de la protection des jeunes, de la limitation des stages abusifs et s’inscrit pleinement dans le cadre de la Priorité Jeunesse du quinquennat.

C’est pourquoi Laura Slimani, présidente des Jeunes Socialistes a adressé un courrier au Premier Ministre pour lui demander d’apporter son soutien à cette évolution positive de la gratification des stagiaires.

Alors que le nombre de stagiaires a augmenté de près de 170% sur les 8 dernières années, et que certaines entreprises de communication utilisent jusqu’à 80% de stagiaires dans leur personnel, il est urgent d’amplifier la législation sur les stages.

La proposition de loi qui va vers la fixation d’un plafond de stagiaires par établissement, qui redonne aux stages leur rôle pédagogique et qui limite le temps de travail hebdomadaire est déjà positive mais peut poursuivre son amélioration, notamment sur la gratification.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.