Réfugiés syriens : pour un régime d’asile plus accueillant

Selon un récent rapport de l’ONU, le nombre de réfugiés Syriens devrait doubler en 2014 pour atteindre un pic de 4,1 millions. Les États membres de l’Union européenne n’ont proposé d’ouvrir leurs portes qu’à 12 000 réfugiés parmi les déplacés les plus vulnérables, soit seulement 0,5% de ceux qui ont fui le pays. Les Jeunes Socialistes saluent les mesures visant à renforcer la lutte contre l’immigration clandestine et la traite des êtres humains. Néanmoins, ils tiennent à dénoncer le manque d’ambition criant de l’Union européenne en matière de droit d’asile à l’heure ou nous traversons la crise de réfugiés la plus grave depuis celle du Rwanda.

Le programme de Stockholm arrivant à expiration à la fin de l’année, le 11 Mars dernier, la Commission Européenne est revenue sur le cadre des actions menées entre 2010 et 2014 en matière d’affaires intérieures tout en définissant parallèlement les axes judiciaires, sécuritaires, policiers et migratoires pour la période 2015-2020. Ce document, intitulé « Faire de l’Europe ouverte et sûre une réalité », préconise en matière d’asile une mise en œuvre cohérente et efficace du régime d’asile européen.

Concernant les migrations irrégulières, la Commission souhaite sanctionner les employeurs qui entretiennent le dumping entre les salariés et ainsi recrutent une main d’œuvre en toute illégalité et entretiennent la traite des êtres humains. Les jeunes socialistes saluent cette volonté de prévenir et réduire les migrations abusives en renforçant la coopération entre le pays d’origine et le pays de transit.

En tant que Jeunes Socialistes, internationalistes, nous sommes convaincus que l’immigration est une chance, pour la France et pour l’Europe. Il est indispensable de combattre le discours ambiant qui tend à considérer les réfugiés comme des parasites. Nous ne pouvons nous satisfaire de mesurettes qui prennent la politique migratoire par le petit bout de la lorgnette. Ce programme d’action manque cruellement d’ambition, et laisse dans une insécurité grandissante des millions de femmes et d’hommes.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.