Face au danger FN, les Jeunes Socialistes lancent l’opération “Routes de la République” 

Les Jeunes Socialistes veulent saluer la mobilisation de tous les électeurs de gauche qui ont souhaité soutenir les maires et candidats de gauche.

Ils sont évidemment alarmés par les scores très élevés du Front National dans un grand nombre de communes, de plus en plus éparpillées sur le territoire français.

Ils entendent la désespérance sociale et le désarroi des sympathisants de gauche qui se sont moins mobilisés que les autres sur ce scrutin.

Ils rappellent que vivre dans une ville de gauche, c’est bénéficier d’un bouclier social, d’une politique d’égalité en matière de culture, de logements, de transports et de jeunesse.

S’ils peuvent concevoir l’incompréhension parfois générée par le climat national et les difficultés de la gauche à changer rapidement le quotidien des Français, les Jeunes Socialistes souhaitent rappeler que ne pas voter c’est bien souvent faire gagner la droite, voire l’extrême droite.

C’est pourquoi nous appelons à un sursaut des électeurs de gauche le 30 mars.

Ces résultats doivent d’abord nous mobiliser partout en France pour empêcher le Front National de prendre plus de villes.

Partout où le Front National a été au pouvoir, cela s’est terminé par de multiples mises en examen et condamnations et par une gestion des finances publiques calamiteuse. Favoritisme et népotisme, arrêt des financement aux associations sauf celles qui véhiculent des idées d’extrême droite, atteintes à la liberté de la presse, abandon des quartiers populaires, mesures discriminatoires, voilà leurs bilans passés.

Afin d’appeler à ce sursaut républicain, les Jeunes Socialistes lancent l’opération Routes de la République. De Béziers à Brignoles en passant par Avignon dans le Sud de la France, de Forbach à Lens en passant par Montigny-en-Gohelle dans le Nord, les Jeunes Socialistes sillonneront dès aujourd’hui ces territoires avec deux minibus pour aller prêter main forte aux candidats socialistes et de la gauche rassemblée.

Télécharger le dossier de presse

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.