8 Mars : voter Socialiste, c’est voter Féministe

Samedi 8 Mars, journée internationale des Droits des Femmes, les Jeunes Socialistes se joindront aux cortèges à travers toute la France aux côtés des associations pour rappeler que l’égalité est un combat de tous les jours.

Ce sera l’occasion de souligner les avancées permises par la gauche pour l’égalité, notamment grâce à la loi sur l’Egalité femmes-hommes de Najat Vallaud Belkacem qui fait progresser la parité, le congé parental, l’égalité salariale ou encore la lutte contre les violences faites aux femmes.

Alors que la droite initie partout en Europe des régressions sans précédent (IVG en Espagne, rejet du rapport Estrela par le parlement Européen), les Jeunes Socialistes feront de la question de l’égalité entre les femmes et les hommes un enjeu central des élections du 25 Mai.

Les élections européennes marqueront le choix entre les réactionnaires et les progressistes. Alors que Mariano Rajoy veut interdire l’IVG en Espagne, le silence de Jose Manuel Barroso, Angela Merkel et Jean-François Copé qui siègent à ses côtés dans le Parti Populaire Européen vaut caution.

C’est l’objet du tract “Le 25 Mai, je vote Féministe, je vote socialiste” lancé cette semaine et qui, après avoir rappelé les attaques répétées de la droite envers les droits des femmes, détaille les avancées permises par la gauche en France et voulues par les Socialistes à l’échelle européenne.

Les Jeunes Socialistes distribueront ces tracts devant les lycées, sur les campus et dans les cortèges pour rappeler que le 25 Mai, voter socialiste, c’est voter féministe.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.