Manifesto des Jeunes Socialistes Européens pour les élections européennes

Découvrez les propositions des Jeunes Socialistes européennes en vue des élections européennes du 25 Mai prochain :

Les Jeunes Socialistes Européens (YES) votent pour le changement en Europe. Nous voulons une autre Europe, une Europe dans laquelle les citoyens aient toujours l’espoir d’un avenir meilleur, où existeraient une croissance durable et soutenable, le plein emploi et la prospérité, répartis également au profit de tous, et où chacun déciderait comment la société et l’économie doivent être développées.

Voici ce pour quoi nous nous battons :

  • Pour le plein emploi
  • Votez YES pour une réelle Garantie Jeune Européenne, des investissements massifs dans l’innovation et les énergies renouvelables, et un encadrement des stages.

    L’Europe a besoin d’investissements de grande ampleur dans l’innovation et le développement, ainsi que d’investissements dans des technologies propres, une croissance verte et les énergies renouvelables, pour permettre une transition écologique en Europe, créatrice de millions d’emplois de qualité. Parallèlement à cette transformation des marchés et économies en Europe, nous devons assurer la protection des droits des salariés. Afin de défendre les jeunes travailleurs et les nouvelles générations, il est nécessaire de s’assurer que la Garantie Jeune Européenne sera réellement mise en place et suffisamment financée. YES réclame également la mise en place d’un encadrement strict des stages. Les nouvelles générations d’aujourd’hui sont les premières à vivre moins bien que la génération précédente, nous avons donc besoin d’un nouveau contrat social inter-générationnel pour faire de la jeunesse notre priorité et dégager l’horizon de toute une génération. La garantie jeune est un premier pas pour permettre aux jeunes générations, qui souffrent le plus de la crise actuelle, de renouer avec l’espoir d’un avenir meilleur.

  • Pour un salaire minimum
  • Votez YES pour l’égalité réelle au travers d’un salaire minimum au dessus du seuil de pauvreté, soit pas la négociation collective ou un salaire minimum légal obligatoire.

    Afin d’atteindre l’égalité réelle, nous devons assurer un salaire minimum à tous au dessus du seuil de pauvreté dans tous les pays européens, soit par la négociation collective ou un salaire minimum légal obligatoire. Nous ne pouvons pas admettre le dumping social et la compétition sur les salaires entre les Etats membres de l’UE, la seule conséquence étant l’aggravation de la situation des travailleurs.

  • Pour l’égalité Femme-Homme/ Pour l’égalité entre les genres
  • Votez YES pour l’égalité des droits par un congé parental suffisamment payé et une politique de l’enfance publique et de haute qualité.

    Les mêmes droits, qu’ils soient politiques, sociaux ou économiques, devraient être assurés pour tous en Europe. Dans ce but, nous avons besoin –par exemple- d’un congé parental, suffisamment payé, d’une politique de l’enfance publique et de haute qualité, ainsi que d’une égale représentation des femmes et des hommes en politique. Nous avons besoin de plus de femmes sur les listes candidates et en position élective. L’Etat et le service public ont un rôle décisif à jouer dans le soutien à la participation des femmes sur le marché du travail et en politique. Nous devons encourager l’égalité parentale, dans laquelle les deux parents s’occupent également de leurs enfants et de leur devenir.

  • Pour une relance économique européenne
  • Votez YES pour des investissements publics contra-cycliques dans l’éducation, l’emploi et la sécurité sociale, un nouveau pacte social pour le plein emploi et des objectifs de réduction des déficits publics adaptés à la situation de chaque pays.

    La politique d’austérité européenne actuelle, au travers du “pacte de stabilité et de croissance” ou de la « règle d’or budgétaire », a démontré son échec. Une alternative est plus que nécessaire. Nous demandons des investissements contra-cycliques dans l’éducation, afin de permettre la croissance nécessaire et la création d’emplois, ainsi que d’assurer pour tous l’avenir de nos systèmes de sécurité sociale. Nous réclamons un nouveau pacte social pour le plein emploi. Le déficit maximum autorisé en Europe doit varier selon la situation de chaque Etat, en fonction de leur endettement général, de la sévérité de la crise dans ce pays et la capacité du pays à financer la protection sociale de sa population.

  • Mettre fin aux paradis fiscaux et mettre au pas la finance
  • Votez YES pour une harmonisation vers le haut des systèmes fiscaux qui mette fin au dumping existant, un financement massif des instruments d’investissement européens et une Banque Centrale Européenne démocratique.

    Afin de mettre en place des institutions financières efficaces et démocratiques et d’arrêter toute sorte de compétition fiscale, nous réclamons des restrictions drastiques des produits spéculatifs sur les marchés financiers, la supervision du système bancaire européen, une taxe sur les transactions financières, et la fin des paradis fiscaux au sein de l’Union Européen et leurs outremers, notamment. Nous demandons également le financement adéquat de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), et du Fonds Européen d’Investissement (FEI), ainsi qu’une Banque Centrale Européenne (BCE) démocratique, ayant le droit de prêter directement aux Etats et à l’UE elle-même, afin d’éliminer toute sorte de spéculation sur les dettes européennes.

  • Pour des services publics gratuits et sous contrôle démocratique
  • Votez YES pour des services publics qui garantissent à chacun une même qualité et un égal accès, en tournant définitivement le dos aux privatisations et libéralisations.

    La stratégie européenne de service public ne peut plus se baser sur la privatisation et la libéralisation sans fin. Nous exigeons des services publics garantissant à chacun, partout, une même qualité et un égal accès pour les besoins essentiels. Nous demandons aux Institutions Européennes d’agir contre la libéralisation et la privatisation des services publics, par exemple le transport ferroviaire, l’énergie ou la Poste.

  • Pour une révolution de la démocratie Européenne/ Pour une véritable démocratie européenne
  • Votez YES pour une Europe plus démocratique, une Europe basée sur un Parlement Européen fort et une Commission et un Conseil de l’Union démocratiques.

    Une meilleur Europe commence par une Europe plus démocratique, basée sur un Parlement Européen fort. La Commission Européenne et le Conseil doivent être contrôlés et contre-balancés par le Parlement Européen. La Commission Européenne devrait devenir un véritable gouvernement européen, et les commissaires être élus sur la base des élections européennes par les membres du Parlement Européen. Les conditions d’une UE démocratique sont l’extension du droit de co-décision dans tous les domaines au Parlement Européen, un droit d’initiative législative et des pouvoirs budgétaires entiers.

  • Pour des politiques économiques démocratiques
  • Votez YES pour plus de démocratie et de transparence dans les politiques économiques européennes et pour mettre fin à l’impératif antidémocratique d’austérité, inséré dans nos Constitutions et Traités.

    Aucune politique économique ne devrait jamais être intégrée dans une Constitution, ni imposée par des institutions non-démocratiques, comme ce fut le cas de la « règle d’or budgétaire » (TSCG). Les politiques économiques sont toujours des choix politiques, décidant des priorités d’un pays ou de l’UE. Ce choix doit être démocratique. Ceci signifie que le Parlement Européen doit pouvoir en décider en lieu et place d’institutions non-élues. Nous défendons un plan de relance massif en faveur de l’emploi et d’une croissance durable et soutenable- aucune constitution ni aucun traité ne doivent pouvoir empêcher une majorité de gauche en Europe dans la mise en place d’un programme politique, qui aurait été approuvé démocratiquement par les citoyens européens.

  • Pour une politique européenne de l’enfance et de la jeunesse
  • Votez YES pour un Commissaire Européen en charge de la politique de l’enfance et de la jeunesse, afin d’assurer la participation des jeunes, ainsi que les droits des enfants.

    La nomination d’un Commissaire Européen chargé de la politique de l’enfance et de la jeunesse devrait permettre l’émergence d’une large participation de la jeunesse dans le processus de décision et assurer les droits des enfants.

  • Pour une autre politique d’asile
  • Votez YES pour que les principes de solidarité et d’égalité s’imposent entre Etats de l’UE en matière de politique d’asile et mettre fin aux tragédies humaines par la révision de la régulation Dublin II.

    Les Jeunes Socialistes Européens sont convaincus qu’une véritable solidarité entre Etats-Membres est nécessaire en matière de politique d’asile pour mettre fin aux tragédies humaines, qui régulièrement ensanglantent notre continent. Nous pensons que la régulation Dublin II doit être révisée, afin d’introduire et de respecter un partage efficace de responsabilité par tous les Etats-Membres dans ce domaine.

    Voici ce pourquoi nous nous engageons. Pour quoi t’engages tu ?

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.