La politique respire avec le non cumul

Alors que vient d’être voté définitivement par l’Assemblée Nationale le non cumul entre un mandat de parlementaire et une fonction exécutive locale à partir de 2017, les Jeunes Socialistes saluent cette avancée démocratique historique. Cette dernière permettra le renouvellement de nos élus et contribuera à redonner à la vie politique française un souffle nouveau qui fera reculer la défiance qui existe chez certains de nos concitoyens vis-à-vis de nos institutions.

Nous sommes fiers que cette proposition portée par les Jeunes Socialistes depuis ces années soit enfin une réalité. C’est un engagement de plus du président de la République et de la majorité qui se concrétise, malgré les conservatismes qui peuvent encore exister, y compris dans notre famille politique. Une fois de plus, c’est la gauche qui fait progresser la démocratie, avec face à elle une droite toujours tournée vers le passé et dont l’archaïsme des pratiques politiques s’illustre quotidiennement.

Nous encourageons les élus et les citoyens à s’emparer de la question démocratique et institutionnelle pour définir et construire une 6è république parlementaire. Les Jeunes Socialistes souhaitent l’instauration du non cumul des mandats dans le temps et du mandat unique pour les parlementaires pour pleinement partager les pouvoirs.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.