Le FN dérape (encore)

Il n’aura pas fallu très longtemps pour qu’un nouveau membre du Front national dérape publiquement. En déclarant que Rachida Dati avait fait preuve de sa « non assimilation » en choisissant  d’appeler sa fille Zohra, Philippe Martel, chef de cabinet de Marine Le Pen, a une nouvelle fois montré le vrai visage du FN et sa vision ethnicisée de l’identité. Profondément xénophobes et islamophobes quand elles évoquent Mohammed Merah, ses déclarations nous rappellent que le combat lancé par les Jeunes Socialistes avec la campagne Démasquons le Front National est plus que nécessaire.

La vision de la France portée par le FN est complètement déphasée de la réalité quand on sait qu’un quart des français sont aujourd’hui issus de l’immigration.

Décidément Marine Le Pen a bien du mal à dédiaboliser son parti. Et ce ne sont pas les dérapages réguliers de ses cadres et élus qui vont l’y aider. Ces déclarations, de la part de l’ancien chef de cabinet d’Alain Juppé, montrent en tout cas que l’assimilation des anciens  de la droite « Républicaine » au FN est, elle, plutôt réussie.

Les Jeunes Socialistes resteront mobilisés pour dénoncer chaque dérapage du Front national pour que les Français voient la vraie nature de ce parti qui veut les tromper.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.