Vote du projet de loi relatif à l’ESS au Sénat : une première étape pour une économie créatrice d’emploi et de solidarité

Le vote du projet de loi relatif à l’Economie Sociale et Solidaire en première lecture au Sénat est une excellente nouvelle pour cette économie qui représente aujourd’hui 10% du PIB de notre pays.

En donnant une définition claire et précise à l’Economie Sociale et Solidaire, ce texte permettra de mieux faire connaître cette économie, son fonctionnement et ses valeurs mais aussi d’encourager les acteurs de l’économie classique à se les approprier.

Il ouvrira également un droit d’information aux salariés avant toute cession afin de leur permettre de s’organiser pour, s’ils le souhaitent, déposer une offre de reprise de leur entreprise. La mobilisation de la droite patronale et de l’UMP contre ce nouveau droit des salariés, alors que des milliers d’entreprises ferment leurs portes chaque année faute de repreneur, démontre une nouvelle fois que le camp de l’innovation, de l’emploi et de l’entreprenariat est bien celui du Gouvernement.

Ce vote unanime des forces de gauche au Sénat pour un texte qui aura un impact fondamental sur nos territoires constitue le premier pas vers des évolutions sociales, économiques et citoyennes importantes.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.