Les otages n’ont pas à subir les insultes de l’extrême droite

Les déclarations de Marine Le Pen sur Europe 1 ce matin sont inacceptables. Elle dépasse à nouveau toutes les bornes

Via des insinuations nauséabondes, elle salit le travail remarquable des renseignements généraux, des diplomates et du Président de la République. Mais c’est surtout une insulte pour tous les otages détenus à travers le monde qui, lorsqu’ils sont libérés, n’ont pas à subir les attaques puantes de l’extrême droite française.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.