Les Jeunes Socialistes soutiennent la loi de Cécile Duflot face aux protestations de la droite

Alors que Benoist Apparu, ancien ministre UMP du Logement, et les parlementaires de l’UMP se préparent à lutter contre la loi ALUR (pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové), les Jeunes Socialistes réaffirment leur soutien au projet de loi porté par la ministre du Logement Cécile Duflot. La droite, main dans la main avec les spéculateurs du marché immobilier, montre une fois de plus qu’elle ne se préoccupe absolument pas du quotidien et du pouvoir d’achat des français.

Ces 10 dernières années les loyers dans les zones tendues ont augmenté de 40% et 1 locataire dans le parc privé sur 5 consacre 40% de ses revenus à son loyer, ce qui impacte fortement le pouvoir d’achat de manière négative pour les jeunes. Cette situation grave perdure alors que les profits immobiliers ont augmenté de 60% entre 1999 et 2009.

Dans ce contexte où l’accès à un bien essentiel comme le logement devient de plus en plus restreint, il est plus que nécessaire d’encadrer le marché immobilier de réguler les exigences souvent trop nombreuses des agences et propriétaires.

Ainsi, les Jeunes Socialistes soutiennent la Garantie des Risques Locatifs, avec une cotisation modeste des locataires et propriétaires pour financer les risques de loyers impayés.

L’encadrement des loyers dans 28 agglomérations par la création d’un observatoire des loyers et la fixation d’un montant maximum à 20% d’un indice moyen va permettre de diminuer un quart des loyers de ces zones, et bénéficier aux jeunes qui y habitent. C’est ainsi que la Priorité Jeunesse, c’est le choix de la gauche.

Les Jeunes Socialistes veulent aller plus loin avec une garantie logement universelle, financé par une cotisation à une mutuelle, pour supprimer le paiement du dépôt de garantie à l’entrée dans le logement qui est un frein notamment lors du premier accès.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.