Le Non-Cumul, enfin !

300 députés ont voté en 1ère lecture la loi limitant le cumul des mandats de parlementaire avec des fonctions exécutives locales. Ce vote vient enfin acter la proposition la plus forte de l’engagement 48 de François Hollande. Le non-cumul des mandats est une nécessité pour le renouvellement politique, et va transformer la vie politique comme l’avait fait la parité en 2000. Les Français attendent plus que jamais de la part de leurs élus l’exemplarité, en cette période de désenchantement politique. Voilà la gauche qui assume que le socialisme c’est tant le partage des richesse que des pouvoirs, pour que les jeunes, les femmes et ceux d’origines sociales ou géographiques différentes aient leur place dans la représentation du peuple.

L’UMP, a encore une fois fait montre de sa tradition conservatrice et de concentration des pouvoirs en votant contre le texte.

Nous nous réjouissons de ce premier vote et espérons que les sénateurs et députés enrichiront le projet de loi lors de la seconde lecture en y introduisant la limitation du cumul des mandats dans le temps.

Nous voulons une application du non-cumul des mandats dès les élections municipales et européennes de 2014, pour ne se priver d’aucun talent à gauche.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.