Décès de Pierre Mauroy : «nous garderons le souvenir de l’homme de l’Union, l’héritage de ses grandes réformes»

C’est avec une immense tristesse que les Jeunes Socialistes apprennent le décès de Pierre Mauroy, ancien Premier Ministre, Premier secrétaire du Parti Socialiste, et maire de Lille qui fut à la tête des Jeunesses Socialistes dans les années 50.

Nous en garderons le souvenir de l’homme de l’Union de la gauche dans la conquête du pouvoir par François Mitterrand, mais aussi celui d’un militant dévoué à faire progresser la société, tant dans le syndicalisme que l’éducation populaire, lui qui avait fondé la Fondation Léo Lagrange.

Nous conserverons en héritage les grandes réformes menées par son gouvernement qui, pour la première fois sous la 5e République, fut à même de mener une politique de gauche dans un contexte difficile.

Pierre Mauroy fut le Premier Ministre des 39 heures, de la 5e semaine de congés payés, de l’impôt sur la fortune mais aussi de l’abolition de la peine de mort, du remboursement de l’IVG et de la dépénalisation de l’homosexualité.

Les Jeunes Socialistes garderont toujours à l’esprit la force de son action et de son refus de diviser les combats de progrès. Ils apportent tout leur soutien à ses proches et à sa famille en ce moment de deuil.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.