Egalité : en avant marche

Cette année, les marches des fiertés ont une symbolique particulière. Après des années de militantisme, depuis l’adoption du PACS en 1999, pour l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe, la loi est enfin promulguée.

Mais le combat pour la lutte contre les discriminations, l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie continue. Les Jeunes Socialistes ne cèderont pas face à la déferlante de propos haineux de la part d’élus de la République.

Les Jeunes Socialistes seront présents dans toutes les marches des fiertés pour rappeler que l’homophobie est la première source de suicide chez les jeunes, puisque un jeune homo a 13 fois plus de risque de se suicider qu’un jeune hétéro.

Dates des marches des fiertés :

25 mai : Tours
1er juin : Angers, Auxerre, Nancy, Lille, Montpellier
8 juin : Bordeaux, Rennes
15 juin : Lyon, Metz, Nantes, Strasbourg, Toulouse
22 juin : Biarritz, Caen
29 juin : Paris
6 juillet : Le Mans
13 juillet : Nice
20 juillet : Marseille (Europride)

Presque 45 ans après les émeutes de Stonewall, aux Etats-Unis, qui marquèrent le début de la lutte contre l’oppression envers les homos et les trans, nous ne nous arrêterons pas tant que l’égalité ne sera pas atteinte dans les têtes.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.