L’UMP veut amnistier les fraudeurs fiscaux : les Jeunes Socialistes effarés

Les Jeunes Socialistes sont consternés par la proposition de loi déposée le 28 mars par les Députés UMP appelant à une amnistie pour les coupables de fraude fiscale dans le cas où ils rapatrieraient leur argent en France.

L’UMP se propose en fait de féliciter et de remercier les exilés fiscaux de bien vouloir rapatrier leurs capitaux en France, alors qu’il s’agit d’individus qui ne respectent ni la loi, ni les valeurs de leur pays et qui doivent donc faire face à la justice.

Au vu du contexte actuel, cette proposition révèle la totale inconséquence des dirigeants de l’UMP. Entre les propos inacceptables de Jean-François Copé, accusant le Président de la République et le Premier Ministre de couvrir Jérôme Cahuzac, et une proposition qui vise à protéger des fraudeurs coutant au moins 30 milliards d’euros par an à l’Etat, les messages envoyés par ce parti sont d’une bassesse effarante.

Les Jeunes Socialistes invitent Jean-François Copé et l’ensemble de son parti à revenir dans le droit chemin de la République, en prônant le respect de ses institutions et de ses lois.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.