Renforcement de l’encadrement des stages : des avancées majeures pour les jeunes diplômés

Les Jeunes Socialistes saluent les annonces de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, pour renforcer l’encadrement des stages, bien souvent cause de maintien des jeunes dans la précarité.

Les mesures pressenties vont dans le sens de l’engagement historique des jeunes socialistes : application de l’interdiction des stages hors cursus, limitation des stages à 6 mois et fixation de plafonds quant à la proportion de stagiaires pouvant être présents dans une même entreprise.

Ce sont autant de protections supplémentaires pour des jeunes en proie à la difficulté de l’insertion professionnelle, et autant d’opportunités de créations de postes dans les entreprises qui abusent des stages pour occuper des emplois bien réels.

Les Jeunes Socialistes rappellent leur engagement historique pour faire des stages un temps de formation et non un emploi déguisé. Ils souhaitent également aller vers une rémunération à 50% du SMIC dès le 1er mois, progressive selon la durée du stage, la couverture des stagiaires par le droit du travail ainsi que l’indemnisation obligatoire des stages en lycées des métiers.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.