« Démasquons le Front National » : les Jeunes Socialistes contre l’extrême droite

Alors que 18% des jeunes ont voté FN en 2012, les Jeunes Socialistes se donnent le défi de faire reculer l’extrême droite et lancent la campagne « Démasquons le Front National ».

6 vignettes, 6 dessins pour montrer le vrai visage du Front National, ce visage au long nez du mensonge et de l’imposture de son programme.

Munis de 300 000 tracts et de 60 000 autocollants, tous les militants et volontaires disposeront des meilleurs arguments pour démontrer l’imposture de l’extrême droite, ils seront autant de micro-barrages et convaincront leurs familles et leurs proches de choisir le camp du progrès.

Ils feront savoir que le FN, c’est démanteler les droits des femmes avec le déremboursement de l’IVG, supprimer la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen pour faire la préférence nationale, doubler le prix de l’essence avec la sortie de l’euro, mettre la France en faillite avec l’immigration zéro, une fausse laïcité mais un vrai intégrisme, lorsqu’ils soutiennent les prières des catholiques contre l’avortement.

En 2014 nous ne laisserons aucune ville tomber dans les mains du FN, et nous porterons une Europe de l’emploi, démocratique et écologiste face au désastre programmé que serait la sortie de l’Euro. Des caravanes passeront là où l’extrême droite est forte, et là où nous ne sommes pas assez nombreux nous accueillerons tous les jeunes qui veulent combattre l’extrême droite, y compris sur les réseaux sociaux et sur la page jeunes-socialistes/combattrelefn, car le web est lui aussi un espace de militantisme, de riposte et de campagnes.

Les Jeunes Socialistes ouvriront grand les portes de la politique avec des cafés débats, concerts, apéros politiques pour rêver et créer la France de demain. Ensemble, à l’image des jeunes de France, nous ferons reculer l’extrême droite et avancer la gauche.

>> La campagne et les argumentaires de campagne

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.