Congrès d’Ecosy 2013 – Edito de Thierry Marchal-Beck

Ecosy est un mouvement Européen regroupant 63 mouvements de jeunesse socialistes issus de 47 pays. Il se réunit tous les deux ans en congrès.

D’où que nous venions, d’Espagne ou d’Irlande, de Finlande ou de Chypre, si nos histoires sont différentes, nous vivons une même réalité, rêvons d’un même avenir. Nous nous trouvons face aux mêmes défis à relever. Nous sommes à la fois la génération des jobs mal payés, de la course à l’emploi et aux diplômes. Nous sommes cette génération pour qui la transition énergétique est une urgence, le chômage une réalité. Les inégalités se creusent, les politiques d’austérité étranglent les peuples, et l’Europe tarde à prendre conscience que la crise écologique n’est qu’une preuve supplémentaire de la faillite d’un système. Mais une chose est sûre, de cette faillite peut naître un monde nouveau, pour lequel nous nous engageons chaque jour.

Nous en sommes tous conscients. C’est donc ensemble que nous mettrons fin à une Europe inspirée du libéralisme économique. Quand le marché dicte toute décision politique, quand le politique se refuse à prendre le pas sur la finance, quand la BCE refuse de renflouer directement les Etats, quand les droits sociaux sont mis en concurrence comme des biens marchands,… l’Europe n’est ni sociale, ni citoyenne. Quand les gouvernements européens se refusent à toute harmonisation sociale et fiscale, tout protectionnisme permettant de sanctionner les produits importés sans aucune norme sociale ni environnementale, quand les consommateurs sont contraints à acheter pas cher et de mauvaise qualité, quand les usines ferment et les productions s’éloignent, l’Europe n’est pas écologiste.

Dans nos mouvements respectifs, nous partageons pourtant une même analyse : l’Europe est l’échelon pertinent pour changer la vie et transformer le réel. Et à chaque fois, la conclusion est la même : renforçons ECOSY pour porter la voix des jeunes d’Europe sur un programme et un militantisme commun.
La campagne Rise Up, née lors du dernier camp d’été d’ECOSY de 2012, en est un excellent exemple. Treize mouvements de jeunesse se sont retrouvés sur un même refus de toute compromission avec les libéraux sur le TSCG ou la réduction inacceptable du Budget Européen, mais au-delà : sur une même perspective pour l’Europe.

Celle d’une Europe de l’emploi, qui donne toute leurs chances aux jeunes, garantit une formation, interdit les stages non-rémunérés, réduit le temps du travail pour créer de l’emploi sans attendre le retour de la croissance, augmente les salaires. Une Europe sociale, défendant les protections de travailleurs, refusant le dumping fiscal, les paradis fiscaux. Une Europe qui redistribue les richesses, s’engage pour l’harmonisation fiscale et sociale, un SMIC européen ! Une Europe écologiste, qui prépare la transition énergétique pour une économie décarbonée en fondant une Politique Energétique Commune, en relocalisant les productions et qui défende enfin une politique commerciale commune. Une Europe démocratique, avec en son centre le Parlement Européen, représentant des peuples, portant une alternative gauche-droite transparente libérée des accords de coulisses ; une Europe ayant les moyens de ses ambitions par un budget aux ressources propres.

Pour toutes ces raisons, le Congrès d’ECOSY qui se réunira du 7 au 10 Mars, est important. Il devra être l’occasion d’organiser ce changement, de lancer la campagne des jeunes pour les Elections Européennes. A quelques mois de ces élections, les Jeunes Socialistes français présenteront un candidat à la Vice-Présidence d’ECOSY, Daniel Cornalba. Daniel saura faire vivre avec force les idées qui sont les nôtres au sein du mouvement européen pour y apporter notre radicalité, notre exigence et nos idéaux. Les combats sont nombreux, nous avons des idées et un projet à porter pour les jeunes d’Europe, il est urgent d’agir. Les jeunes Européens doivent enfin se faire entendre. Rise up !

Thierry Marchal-Beck, président des Jeunes Socialistes

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.