Mieux répartir les temps scolaires sur l’année pour combattre les inégalités

La grande réforme de la refondation de l’Ecole, menée par Vincent Peillon, agit pour combattre les inégalités dès le plus jeune âge. Voilà l’ambition de cette réforme au service des élèves : des journées plus courtes, respectant le rythme chrono-biologique des enfants, tout en répartissant mieux les temps scolaires sur la semaine par le retour à la semaine de 4 jours et demi, et sur l’ensemble de l’année. Le ministre a en effet ouvert le débat sur une réforme des temps de vacances, en zonant et en redécoupant les vacances d’été, aujourd’hui beaucoup trop longues et sources d’inégalités. Une proposition historique des Jeunes Socialistes.

C’est en effet en grande partie dans le temps périscolaire que les inégalités se forgent. Lors de temps de vacances trop longs accentuant les inégalités entre ceux qui peuvent les financer et ceux qui ne le peuvent pas. Lors de l’écriture des devoirs à la maison entre ceux qui peuvent se faire aider par des parents ou le soutien privé et ceux qui ne le peuvent pas. De la même façon, les inégalités hommes-femmes se creusent lorsque faute de solution de garde, ce sont le plus souvent les femmes qui sacrifient leur carrière professionnelle. L’étalement du temps scolaire participe à la réduction des inégalités pour une école au service de la réussite, de l’émancipation et de la citoyenneté de tous.

La refonte des rythmes scolaires est un pas vers une révolution pédagogique qui oeuvre pour la valorisation des compétences de chaque élève : intervention d’associations de lutte contre l’homophobie et le sexisme, activités sportives et artistiques à l’école, usages et appropriation du numérique, etc.

Les jeunes socialistes se mobilisent pour soutenir Vincent Peillon qui agit contre les inégalités dès qu’elles se forgent, au-delà des actions cosmétiques de « l’égalité des chances » défendue par la droite, modèle d’une méritocratie française qui n’est bien qu’une fiction.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.