Lutter contre les paradis fiscaux au niveau européen pour mettre fin à l’évasion fiscale : journée d’action le 6 décembre

Jeudi 6 décembre, les Jeunes socialistes d’Europe seront sur le terrain pour lutter contre l’évasion fiscale en Europe, dernière action avant le week-end “Rise-up Brussels les 15 et 16 décembre, où les Jeunes socialistes déposeront leur pétition devant les institutions européennes !

Les paradis fiscaux ne sont pas du domaine réservé des îles du bout du monde et l’Europe compte un certain nombre de ces « no man’s land » juridiques et fiscaux : le Royaume-Uni (avec les Iles Anglo-normandes et la City) mais aussi l’Irlande, Chypre, le Luxembourg, la Lettonie, Malte et bien entendu la Suisse et Monaco figurent aux rangs des pays où il fait bon s’évader lorsqu’on veut payer moins d’impôts. Un rapport du parlement européen estime la perte financière ainsi engendrée de l’ordre de 1% à 1,5% du PIB par Etat européen. Pour sortir de la crise et redresser les comptes publics, il est nécessaire de faire de la lutte contre les paradis fiscaux une priorité.

Aux USA, et pour éviter le phénomène, les taux d’imposition sur les sociétés sont évalués en fonction du nombre de salariés, des investissements émis, du chiffre d’affaire, le tout calculé Etat par Etat.

Pour lutter contre ce phénomène qui met à mal les finances des Etats et loin des prises de positions pleines d’éclat mais sans grands effets des gouvernements français précédents, nous défendons :
· La non-reconnaissance juridique des sociétés domiciliées dans les paradis bancaires ou fiscaux.
· Des mesures de rétorsion contre les places financières européennes qui refuseraient l’application d’une véritable coopération judiciaire et bancaire.
· Un boycott des entreprises ayant des filiales domiciliées dans ces paradis fiscaux, par le biais de nouvelles clauses dans les marchés publics lancés par les collectivités françaises.
· Rendre obligatoire la transparence des comptes des entreprises.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.